Stratégie

Qui élirez-vous comme Stratège IT de 2018 ?

Qui élirez-vous comme Stratège IT de 2018 ?
Qui sera, parmi les dix candidats sélectionnés par la Rédaction de CIO, élu Stratège IT de 2018 ?

Nos lecteurs sont appelés à distinguer parmi dix DSI ayant marqué l'actualité en 2018 celui qui mérite d'être salué comme le Stratège IT de l'année. Nous vous demandons également quelle sera, selon vous, en 2019, votre principale préoccupation et votre projet majeur ou innovant.

PublicitéLa Rédaction de CIO a sélectionné dix DSI qui ont marqué l'année écoulée et qui ont été interviewés ou sont intervenus dans nos conférences. Désormais, à vous, chers lecteurs, de nous dire lequel mérite d'être distingué comme étant le Stratège IT de 2018. Pour cela, nous vous invitons à voter !.
Nous vous posons également deux autres questions : « Quelle va être votre principale préoccupation en 2019 ? » et « Quel va être votre projet majeur ou innovant en 2019 ? ». En vous connectant à votre compte CIO avant de répondre, vous gagnerez 50 crédits en participant. Le Stratège IT et les tendances de l'année à venir seront révélées dans un article début janvier 2019.
Faites tout d'abord connaissance avec les dix sélectionnés, apparaissant par ordre alphabétique d'entreprises. En cliquant sur le nom, vous ouvrirez un article présentant plus complètement les stratèges sélectionnés.

Henri de Chazournes (Bouygues Immobilier)
Henri de Chazournes, DOSI de de Bouygues Immobilier a mené le projet Opéra de gestion des opérations immobilières et en prépare trois autres dans le CRM, le big data et le BIM. Il évolue dans une entreprise qui veut un SI proche des métiers, au meilleur coût, qui fonctionne et qui soit sécurisé.

Mokhtar Ben Belgacem (Bpifrance)
Nouveau DSI de Bpifrance, le bras armé de la politique industrielle de la France, Mokhtar Ben Belgacem a une longue expérience dans ce groupe où il est entré en 2001 comme DSI adjoint d'Oseo Garantie. Sa feuille de route pour les années à venir se décline en sept items d'un plan stratégique où clients, métier et collaborateurs sont centraux. Cette stratégie doit s'appliquer dans un contexte assez particulier : Bpifrance s'est en effet construite par de multiples rapprochements.

David Boucheny (Conseil d'Etat)
La DSI du Conseil d'Etat opère pour toutes les juridictions administratives et doit s'adapter aux évolutions en cours avec des fortes contraintes. David Boucheny doit donc concilier la dématérialisation, le travail ubiquitaire et les obligations de sécurité.

Henri Verdier (DINSIC)
En tant que directeur de la DINSIC (Direction interministérielle du numérique et du système d'information et de communication, actuellement rattachée au Premier Ministre), Henri Verdier a piloté la stratégie numérique de l'Etat à la manière d'un « DSI groupe ». Il a été nommé en Octobre 2018 ambassadeur pour le numérique et représentera donc la France dans les institutions internationales pour les sujets ayant trait au numérique à partir du 10 décembre 2018. Il sera alors rattaché au Ministère des Affaires Etrangères.

PublicitéVéronique Sinclair (Edenred France)
Edenred, émetteur des titres restaurants Ticket Restaurant et de multiples autres titres pré-payés dans le monde, transforme sa relation utilisateurs (individus détenant les titres) et clients (entreprises/organisations payant les titres) grâce au digital. Il s'agit de l'un des exemples les plus emblématiques de transformation de fond en combles de l'activité et du modèle économique d'une entreprise à cause de et grâce au numérique.

Stéphane Deux (Europcar Mobility Group)
Chez Europcar Mobility Group, le numérique joue un rôle majeur dans une révolution en cours de la mobilité. Ce groupe présent dans 130 pays ne peut plus se contenter de louer des voitures, avec la digitalisation de son business, de son organisation et de ses modes de travail ainsi que le développement de l'IoT. Outre la digitalisation de la relation client, Europcar Mobility Group s'est distingué par une démarche particulièrement aboutie de digital workplace.

René Deist (Faurecia)
Au sein de Faurecia, le DSI et les opérations mènent la délicate tâche d'accélérer la transformation digitale de l'équipementier automobile. IoT, big data, IA, edge computing et blockchain sont des défis à relever pour le DSI afin de préparer l'avenir. En dehors de systèmes IT spécifiques, l'IT est centralisée avec une forte présence de SAP et Dassault Systèmes.

Laurent Stricher (Pôle Emploi)
Laurent Stricher, Directeur Général adjoint en charge de la DSI chez Pôle Emploi, pilote une IT quasi-bancaire aux volumes de traitements considérables. Pourtant, au nom du service public dû aux demandeurs d'emploi, aux entreprises et aux autres acteurs de l'emploi (agences d'intérim...), Pôle Emploi s'est totalement transformé, misant sur l'agilité, l'ouverture et l'intrapeuneuriat. Pôle Emploi est issu de la fusion de l'ANPE et des Assedic en 2008.

Jean-Luc Perrard (Groupe PSA)
DSI du groupe PSA, Jean-Luc Perrard, a depuis trois ans, contribué à deux plans stratégiques, le premier visant à reconstruire les fondamentaux économiques de l'entreprise, le second à déployer une stratégie de croissance. Un autre des défis à relever actuellement est bien sûr l'intégration de Opel/Vauxhall au groupe possédant les marques Peugeot, Citroën et DS. Jean-Luc Perrard a capitalisé sur les expertises techniques et la relation étroite avec les métiers en l'adaptant aux réalités nouvelles du Groupe PSA. Les services connectés, le digital ou les véhicules de demain font aussi, désormais, partie de son horizon avec des organisations duales.

Christophe Leblanc (Société Générale)
Successeur de Françoise Mercadal-Delasalles, Christophe Leblanc, Directeur des Ressources et de la Transformation numérique du groupe Société Générale, a pris ses fonctions depuis un peu plus d'un an. En lien avec la stratégie du Groupe et l'application de la directive européenne DSP 2, la mise en place de la démarche d'Open-Banking est aujourd'hui une réalité, tout comme la digitalisation de la relation client. Par ailleurs, le groupe a mis en place une infrastructure IT mutualisée qui repose sur une stratégie de cloud hybride. Le cloud représentera 80 % de l'infrastructure en 2020.

Pour voter en 2018

Trois questions vont vous être posées :
1) Selon vous, qui est le meilleur Stratège IT de 2018 dans cette liste ?
2) Quelle va être votre principale préoccupation en 2019 ?
3) Quel va être votre projet majeur ou innovant en 2019 ?
Votez !
Connectez-vous à votre compte CIO avant de répondre pour gagner 50 crédits.


Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Disposez-vous d’un recensement exhaustif des adhérences technologiques pouvant gêner des migrations applicatives ?