Stratégie

Stratège IT 2017 : l'audace récompensée

Stratège IT 2017 : l'audace récompensée
Pour nos lecteurs, Jean-Christophe Laissy (Veolia) est le Stratège IT de 2017.

Nos lecteurs ont tranché : Jean-Christophe Laissy (Veolia) est le Stratège IT de 2017. La principale préoccupation de nos lecteurs est de satisfaire les clients finaux, devant la cybersécurité. Et leur projet innovant prioritaire sera l'agilité à l'échelle.

PublicitéVous avez pu voter durant tout le mois de janvier pour trancher entre dix candidats. Et vous avez choisi Jean-Christophe Laissy (Veolia) pour être le Stratège IT de 2017. Deux autres questions vous étaient posées : votre principal préoccupation pour 2018 et votre projet innovant de l'année. Vos choix ont été, dans une liste de cinq items, respectivement la satisfaction des clients finaux (devant la cybersécurité) et l'agilité à l'échelle.

Stratège IT 2017 : la prime à l'audace

Jean-Christophe Laissy (Veolia) a été élu Stratège IT de 2017. (Montage par Fabienne Canoy / Photos : Alexia Perchant et DR).
Le podium du Stratège IT de 2017. (Photos : Alexia Perchant et DR).

Interviewé en Octobre 2017, Jean-Christophe Laissy, DSI groupe de Veolia, a fait preuve d'audace dans sa stratégie IT. Cette audace semble donc aujourd'hui récompensée par nos lecteurs. En l'occurrence, il a opté pour le Datacenterless et le DevNoOps, autrement dit pour le recours massif (et à terme exclusif) pour le cloud public. La justification de ce choix était simple : « aligner tous les objectifs classiques d'une DSI : être moins chère, plus réactive, plus déployable (n'importe où dans le monde) et plus sécurisée ». Jean-Christophe Laissy sera le Grand Témoin de la prochaine CIOnférence Software Defined Everything : tout virtualiser pour gagner en agilité - Quand le logiciel dirige les infrastructures. Celle-ci aura lieu à Paris le 13 février 2018.
A l'annonce de son élection, Jean-Christophe Laissy s'est réjoui : « il est toujours agréable d'avoir une validation d'une stratégie de rupture, d'usage maximum des outils du cloud public, choix qui fait encore largement débat. C'est une validation par la profession. Pour moi, vus les enjeux de volume et de sécurité, c'est la seule stratégie possible pour un groupe comme le notre. » Il reconnaît cependant que ce choix n'est pas forcément accepté par tous les acteurs du marché, notamment du côté de ses confrères DSI. « Il y a beaucoup de débats sur une éventuelle perte de maîtrise mais quel serait l'objet de cette maîtrise mise en péril ? » s'interroge Jean-Christophe Laissy. Celui-ci avait déjà été désigné par les lecteurs du Monde Informatique « Personnalité IT 2017 ».

PublicitéStratège IT 2017 : du cloud et des datas

Le candidat ayant reçu à peine moins de soutiens que Jean-Christophe Laissy a aussi opté pour le cloud. Si son groupe se dirige dans la même voie que Veolia, il est surtout, pour l'heure, le plus grand client mondial de la G-Suite, la suite bureautique collaborative SaaS de Google. Il s'agit en effet de Benoît Frémaux, DSI corporate de Auchan Retail. Nous l'avions interrogé en octobre 2017. Il nous avait alors expliqué sa stratégie.
Le troisième dans le classement n'est pas à proprement parler DSI. Elisabeth Humbert-Bottin est directeur général du GIP-MDS (Groupement d'Intérêt Public - Modernisation des Déclarations Sociales). Créé pour gérer le portail Net-Entreprises.fr, cet organisme est aujourd'hui au coeur des échanges de données sociales entre les organismes sociaux, les entreprises et les administrations. Après le chantier de la DSN, qui a permis de restructurer les données de paye et de GRH en révélant les mauvaises pratiques, arrivent de nouveaux défis tels que le Prélèvement à la Source (PàS). Nous l'avions interviewé en novembre 2017 et elle est intervenue sur notre conférence Data Management.

Priorité numéro 1 : satisfaire les clients finaux


Satisfaire les clients finaux est devant la cybersécurité.

Satisfaire les clients finaux de leur entreprise est la première priorité de nos lecteurs pour 2018. Cette volonté était celle, par exemple, de Jean-Christophe Lalanne, vice-président exécutif et CIO d'Air France KLM, interviewé il y a un an. La révolution digitale de la relation client irrigue donc bien toute l'entreprise.
La deuxième préoccupation est la cybersécurité. la CIOnférence Pour une cybersécurité compatible avec le business organisée par CIO aura d'ailleurs lieu le 20 mars 2018 à Paris. Ce duo en tête des préoccupations de nos lecteurs correspond bien à ce que l'on pouvait attendre, en notant également que l'écart est réduit. Les autres items proposés -y compris le GDPR- sont loin derrière. Les éditeurs de logiciels multipliant les audits seront sans doute ravis de voir que seuls 2 % de nos lecteurs sont préoccupés par le sujet des licences.

Une innovation plus organisationnelle que technique


L'agilité à l'échelle écrase le classement, seul le Digital Workplace parvenant à lui résister.

Sujet défendu dans nos colonnes par Pierre Niox-Chateau, DSI de JCDecaux, et Jean-Claude Laroche, DSI d'Enedis, par exemples, l'agilité demeure un sujet central. En 2018, l'agilité à l'échelle sera, pour nos lecteurs, le projet innovant de l'année. CIO y consacrera sa CIOnférence du mois de mai 2018 : L'agilité IT à l'échelle - Etendre les méthodes agiles à tous les process de l'entreprise.
En deuxième position mais guère loin, le Digital Workplace, sujet de la CIOnférence de septembre 2018, est le seul sujet qui peut rivaliser. Malgré le buzz, la Blockchain est très très loin derrière.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Quelle va être votre principale préoccupation en 2019 ?