Stratégie

Qui élirez-vous comme Stratège IT 2020 ?

Qui élirez-vous comme Stratège IT 2020 ?
La Rédaction de CIO a sélectionné huit candidats mais c’est à vous de désigner le lauréat.

Pour conclure une année pas comme les autres, CIO vous invite à désigner, comme tous les ans, le Stratège IT de 2020 et à répondre à deux questions complémentaires.

PublicitéL'année 2020 restera indubitablement dans les mémoires de tout un chacun. Pour les professionnels de l'IT, elle aura été l'année de tous les dangers mais aussi de toutes les gloires : la généralisation brutale du télétravail en lien avec la crise sanitaire Covid-19 n'a pas été toujours très simple, elle a parfois échoué, a toujours été porteuse de risques (notamment en cybersécurité) mais a aussi souligné l'importance prise par le numérique dans nos vies tant personnelles que professionnelles. Pour conclure cette année, CIO vous invite, comme tous les ans, à désigner le Stratège IT 2020. La Rédaction a sélectionné huit candidats qui ont « fait l'actualité » au cours des douze derniers mois. C'est désormais à vous de les départager et de désigner le lauréat. Nous en profitons pour vous demander de répondre à deux questions complémentaires, d'une part sur votre principale préoccupation en 2021 et d'autre part votre projet majeur ou innovant en 2021.

Votez ici pour le Stratège IT de 2020 !
En répondant, si vous êtes connecté avec votre compte CIO, vous gagnerez 50 crédits, comme pour toutes les enquêtes CIO.


Les lauréats antérieurs ont su faire preuve à la fois d'audace et de réalisme. Ainsi, le chantre du full cloud Jean-Christophe Laissy (à l'époque DSI groupe de Veolia) a été le Stratège IT 2017. Christophe Leblanc (Directeur des Ressources et de la Transformation numérique du groupe Société Générale) a lui été désigné Stratège IT 2018 pour avoir mené une stratégie de cloud hybride en lien avec la digitalisation de la relation client mais aussi le respect des obligations en matière d'open-banking. Enfin, l'an dernier, le général Arnaud Coustillière (directeur de la DGNUM, Ministère des Armées) a obtenu son bâton de Maréchal avant son adieu aux armes en devenant Stratège IT 2019. Celui-ci avait dû structurer et orchestrer la transformation numérique du ministère à travers différentes initiatives digitales, développer une culture de la donnée et relever des défis autour de nouvelles technologies telles que l'IA.

Pour qui votez-vous comme Stratège IT 2020 ?

Les candidats sont présentés par ordre alphabétique de noms de famille. Vous pouvez retrouver une interview ou un autre article sur le candidat en cliquant sur son nom.

PublicitéChristophe Boutonnet (Cigref)
Bien sûr, Christophe Boutonnet est Chef de service adjoint du numérique des ministères Ecologie, Territoires et Mer. Mais c'est au titre des travaux du Cigref sur la Sobriété Numérique que la Rédaction a voulu le sélectionner. Bien que ces travaux soient par nature collectifs, la règle du jeu veut qu'un seul soit désigné pour représenter tous les contributeurs. Après tout, tous les DSI qui vous sont ici proposés s'appuient aussi largement sur des équipes essentielles à leurs réussites. Le 15 octobre 2019, le Cigref (Club Informatique des Grandes Entreprises Françaises) avait tenu une AG publique sur le thème de « l'âge de raison » du numérique. Une des composantes de cet « âge de raison » était la « sobriété numérique », concept pas très éloigné de la frugalité recommandée quelques années plus tôt et intimement lié au Green-IT, malheureusement passé de mode. Un an plus tard, l'association a publié le rapport du groupe de travail « sobriété numérique », piloté par Christophe Boutonnet.

Hélène Brisset (DNum des Ministères Sociaux)
Hélène Brisset est une habituée des révolutions dans la sphère publique. Elle a ainsi commencé à faire parler d'elle lors de la mise en place du RIE (Réseau Interministériel de l'État). Désormais Directrice du Numérique des Ministères Sociaux, Hélène Brisset a mené la transformation de la DSI en Direction du Numérique beaucoup plus liée aux métiers. Dans un périmètre très riche et hétérogène, la volonté affichée est d'axer sur du logiciel ouvert, un SI modulaire avec une architecture à base d'API et des capacités à développer en interne. Un bon exemple des effets du changement est le code du travail numérique. Une start-up d'État a ainsi créé le Code du Travail Numérique qui permet à chacun de trouver la règle de droit qui s'applique dans son cas personnel.

Lionel Chaine (DSI Bpifrance)
Déjà sélectionné en 2019 mais au titre de son poste précédent au sein du groupe La Poste, Lionel Chaine est devenu DSI de Bpifrance en juin 2020. Il a donc pris en charge la DSI de la banque publique d'investissement en pleine crise sanitaire du Covid-19 durant laquelle la résilience de Bpifrance a pu être démontrée comme la capacité à mettre en oeuvre rapidement le Prêt Garanti d'Etat. L'approche adoptée repose sur l'agilité intégrale : du PaaS multicloud réversible à la méthodologie SAFe. Il porte une stratégie data-centric et d'APIsation pour intégrer un vaste écosystème. Son défi est de transformer Bpifrance en « une FinTech avec un réseau physique » au service de toutes les entreprises.

Joanne Deval (DSI groupe, Air Liquide)
DSI groupe d'Air Liquide, Joanne Deval a fait de la DSI le copilote des métiers dans une logique de partenariat poussée au maximum. Et elle l'a fait au sein du groupe industriel au chiffre d'affaires de près de 22 milliards d'euros et aux 67 000 collaborateurs. Spécialisé dans la production de gaz industriels (lors de sa création en 1902, par distillation de l'air condensé en liquide, d'où le nom de l'entreprise), le groupe est présent dans quatre-vingt pays.

Élisabeth Humbert-Bottin (DG du GIP-MDS)
Beaucoup d'informaticiens ont souffert de la mise en oeuvre de la DSN (Déclaration Sociale Nominative). Ils ont en effet, au passage, dû souvent corriger de nombreuses mauvaises pratiques dans les SIRH et apporter de la qualité à des données qui en manquaient singulièrement très souvent. Le GIP-MDS (Groupement d'Intérêt Public Modernisation des Déclarations Sociales) mène les chantiers de la DSN (Déclaration Sociale Nominative) et sa déclinaison dans le domaine fiscal avec le prélèvement à la source. Le secteur public est concerné par la DSN depuis le 1er janvier 2020. Ces chantiers a priori très administratifs constituent en fait un immense enjeu de maîtrise des données de ressources humaines. En forçant l'unification des données, avec un contrôle obligatoire de leur qualité, la DSN et, en moindre mesure, le prélèvement à la source entraînent d'importantes conséquences métiers pour les DRH. L'impact majeur de ces chantiers est de faire une « révolution data » dans la GRH, la donnée issue de la paie devenant une référence unique. Les données RH de mauvaise qualité sont désormais bannies pour raison réglementaire. Pour finir, notons qu'Élisabeth Humbert-Bottin a été dauphine du Stratège IT 2017, Jean-Christophe Laissy (Veolia).

Frédéric Oudéa (DG, Société Générale)
Qu'un directeur général d'une entreprise phare du CAC 40 s'exprime sur le digital (autrement qu'au détour d'une présentation de résultats, en quelques phrases expédiées) est suffisamment rare pour que ce soit salué. Le dernier grand patron français à avoir pris ainsi la parole publiquement sur ce sujet pour présenter une stratégie globale de son entreprise avait été Guillaume Pépy, pour la SNCF. Il y a cinq ans, une éternité. Interrogé par Gilles Babinet, Frédéric Oudéa, directeur général du groupe Société Générale, a présenté, le 20 octobre 2020, durant plus d'une heure, la transformation digitale du groupe bancaire. L'ambition était résumée dans le titre de l'intervention : « construire la banque de demain avec nos clients ». Au passage, Gilles Babinet a souligné que la Société Générale était toujours dans les cinq premiers du classement e-CAC40, avec une première place en 2018, année où Christophe Leblanc (Directeur des Ressources et de la Transformation numérique du groupe Société Générale) a lui été désigné Stratège IT. Ajoutons que Frédéric Oudéa est aussi probablement le premier patron du CAC 40 à savoir coder en Python « pour comprendre ». Au niveau du Comité Exécutif, la direction en charge de l'IT lui est rattachée.

Général Bruno Poirier-Coutansais, ST(SI)² (Gendarmerie et Police nationale)
Le général de corps d'armée Bruno Poirier-Coutansais dirige le ST(SI)², service des technologies et des systèmes d'information de la sécurité intérieure. A ce titre, il travaille à la fois pour la gendarmerie et pour la police nationale, en cherchant à développer des synergies entre les systèmes utilisés par les deux forces. Il accompagne donc la transformation numérique de la Gendarmerie nationale et de la Police nationale, dans le but de développer la proximité avec la population et le service aux citoyens.

Vincent Strubel (directeur de l'OSIIC)
Vincent Strubel est le directeur de l'OSIIC (Opérateur des Systèmes d'Information Interministériels Classifiés). Ce nouveau service à compétence nationale (SCN), créé le 1er juillet 2020, dépend du Secrétariat Général de la Défense et de la Sécurité Nationale (SGDSN), comme l'ANSSI (Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d'Information). Il a l'honneur d'être « une cible prioritaire des meilleurs attaquants du monde » mais aussi d'offrir à ses collaborateurs des défis et des situations qu'ils ne verront nulle part ailleurs en France.

Quelle va être votre principale préoccupation en 2021 ?

- La satisfaction des clients finaux de l'entreprise
- Le recrutement des bons talents
- La cybersécurité
- La baisse des budgets
- La continuité d'activité
- La réduction de l'empreinte écologique de l'IT

Quel va être votre projet majeur ou innovant en 2021 ?

- Applications utilisant l'intelligence artificielle
- Migration dans un cloud hybride ou public
- Automatisation/l'industrialisation des infrastructures
- L'adoption de la sobriété numérique
- Sécurisation et fiabilisation du télétravail
- Utilisation de l'IoT

Votez ici pour le Stratège IT de 2020 !
En répondant, si vous êtes connecté avec votre compte CIO, vous gagnerez 50 crédits, comme pour toutes les enquêtes CIO.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Disposez-vous d’une cartographie détaillée de vos applications et flux applicatifs existants ?