Management

Télétravail : les Millennials ont peur d'une mauvaise réputation

Télétravail : les Millennials ont peur d'une mauvaise réputation
Travailler en dehors du bureau n’est pas forcément bien vu

Millennials et Anciens se heurtent sur le travail ubiquitaire selon une étude de Morar Consulting commandée par Polycom.

PublicitéLe mode de travail « flexible et connecté » (on peut aussi l'appeler « ubiquitaire ») est prisé des jeunes cadres de la génération des Millennials. Mais le choc des générations semble bien avoir lieu selon une étude réalisée par Morar Consulting commandée par Polycom.

Ainsi, 70 % des Millennials travailent « souvent » ou « de temps en temps » en ubiquité, 15 % seulement ne le faisant jamais. Pour doper leur productivité, 67 % préfèrent travailler hors du bureau. 72 % jugent que travailler en ubiquité facilite l'équilibre vie professionnelle / vie personnelle, notamment pour les 45 % ayant des enfants. 83 % utilisent de façon ordinaire (au moins hebdomadairement) des outils de vidéoconférence et de collaboration à distance. Et, logiquement, 59 % aimeraient que des règles similaires s'appliquent à tous pour choisir son lieu de travail, l'entreprise devant juste fournir de bons outils pour 61 % d'entre eux.

Mais il y a un revers à cette médaille : 66 % des Millennials craignent que les Anciens (notamment les Baby-Boomers) jugent qu'ils ne travaillent pas lorsqu'ils ne sont pas au bureau. Cette crainte n'est partagée que par 50 % des Baby-Boomers.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Les documents numériques sensibles de l’entreprises sont-ils systématiquement chiffrés pour être stockés ou échangés ?