Management

Télétravail : le Covid-19 a changé la donne

Télétravail : le Covid-19 a changé la donne
Le télétravail est apprécié mais provoque des changements dans les outils utilisés.

Selon une étude OnePoll / Citrix, le confinement lié à la crise sanitaire du Covid-19 a profondément changé les habitudes de travail.

PublicitéDe toute évidence, le confinement lié à la crise sanitaire du Covid-19 a poussé les emplois tertiaires vers le télétravail généralisé et permanent. Mais les entreprises ont dû, au passage, singulièrement modifier leurs habitudes et cela dans l'urgence. Il en a résulté des changements de comportements et d'outils. C'est ce que révèle une étude mené par OnePoll pour le compte de Citrix.

Tous les répondants pratiquent aujourd'hui un télétravail constant : c'est la population de référence choisie. Mais, avant la crise sanitaire, seulement 26 % d'entre eux télétravaillaient de manière régulière. C'est donc un réel bouleversement du cadre professionnel pour les trois-quarts des répondants. Cependant, 49 % utilisent un espace bureau dédié, 29 % recourant à un espace comme la table du séjour ou de la cuisine et 9 % travaillant dans leur chambre.

Les transports, la corvée évitée, la performance boostée

Les avantages du télétravail sont bien connus. Seulement 32 % des répondants citent la réduction de leur empreinte carbone lié à la fin de leurs déplacements. 35 % jugent qu'ils ont, grâce à la fin des temps de transport, moins de stress et autant qu'ils ont plus de temps pour leur famille et leurs loisirs. Toujours avec la même justification, 41 % déclarent qu'ils consacrent à du travail le temps ainsi gagné. 66 % des télétravailleurs répondants estiment que le télétravail, sans doute grâce à ses avantages, va se développer après la crise.

Mais ce télétravail généralisé et constant a surpris certaines entreprises qui n'avaient pas préparé un accès complet au SI ou mis en oeuvre des outils de partage appropriés à un usage ubiquitaire. Il en résulte que 58 % des répondants utilisent des applications inhabituelles dans leur cadre professionnel comme WhatsApp, Dropbox, Gmail... Services qui n'étaient guère bien vus des RSSI avant la crise.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Avez-vous déployé des outils pour gérer de façon unifiée des infrastructures hybrides ?