Management

Sécurité informatique : les utilisateurs se lassent

Sécurité informatique : les utilisateurs se lassent
Le trop grand nombre de règles et de contraintes seraient à l’origine d’une lassitude des utilisateurs.

Une étude menée par Aruba auprès d'utilisateurs dans le monde montre que les utilisateurs en ont assez de la sécurité informatique.

PublicitéLes règles de sécurité informatique deviennent-elles trop contraignantes pour les utilisateurs finaux ? C'est ce que peut laisser penser une étude réalisée par Aruba (Groupe Hewlett Packard Enterprise). En particulier, les Européens semblent être les moins disciplinés. Ainsi, une majorité des répondants d'Asie (61%) et d'Amérique (51%) pensent quotidiennement aux règles de sécurité alors que 55 % des Européens n'y pensent que rarement ou même 17 % jamais. Et seulement 48 % des utilisateurs disposent de logiciels de sécurité sur leurs postes.

Curieusement, les Européens sont davantage conscients des implications juridiques. Peut-être est-ce un effet des campagnes de mise en conformité RGPD. 42 % des Européens sont ainsi conscients des risques juridiques associés à une atteinte à la sécurité contre 36 % en Amérique et 27 % en Asie. Mais 26 % continuent de n'attacher aucune importance à la cybersécurité. 36 % jugent, en plus, que la cybersécurité n'est pas de leur responsabilité, le sujet devant être traité par la direction (10%) ou le service informatique (26%).

Cependant, en Europe, la situation n'est pas homogène. Ainsi, 53 % Britanniques jugent la cybersécurité extrêmement importante alors que seuls 45 % des Français et 39 % des Allemands partagent la même opinion. Et seuls 20 % des Français ont connaissance des implications juridiques d'un incident de sécurité.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Les fournisseurs IT font-ils systématiquement l’objet d’une procédure de référencement par le service achat ?