Stratégie

Près de deux tiers des employés se sentent plus productifs à domicile qu'au bureau

Près de deux tiers des employés se sentent plus productifs à domicile qu'au bureau
L’étude Lenovo montre que les salaries sont demandeurs d’outils performants pour accompagner le télétravail.

Une enquête mondiale réalisée par Lenovo pour évaluer l'impact de la pandémie de Covid-19 confirme que celle-ci a eu un impact majeur sur l'expérience de travail des employés. Globalement, le télétravail a été apprécié, mais il a fréquemment nécessité des mises à niveau technologiques.

PublicitéSelon l'étude « Technologie et évolution du monde du travail » de Lenovo, la crise sanitaire a entraîné des modifications du lieu de travail pour 72% des salariés dans le monde et pour 63% des répondants français. Dans la plupart des cas, les employés concernés ont travaillé depuis leur domicile, le bureau devenant de fait l'endroit où ils se trouvaient. Ce télétravail a été vécu de façon assez diverse. Ainsi, 63% des sondés se sont sentis plus productifs en travaillant de chez eux. Près de la moitié ont une perception positive du télétravail, 27% se sentant heureux et 21% enthousiastes en télétravail. 22% sont neutres et 17% s'y opposent. Pour concilier ces différentes expériences, les organisations devront donc privilégier la flexibilité avant tout.

L'étude montre aussi la nécessité de poursuivre, voire d'accélérer la transformation numérique, notamment pour améliorer l'expérience des collaborateurs. En effet, les salariés sont 82% à déplorer que leur employeur peine à se maintenir à jour au niveau technologique, seulement 19% considérant que leur organisation est un leader dans l'adoption de technologies innovantes. 31% mentionnent notamment des outils de téléconférence insatisfaisants. Outre les enjeux technologiques, 71% se plaignent également de troubles de santé provoqués ou amplifiés par le télétravail, comme des maux de tête ou des problèmes de sommeil. Ils regrettent également la diminution des liens avec leurs collègues, évoquant également la difficulté à séparer vie professionnelle et vie privée ou la présence de sources de distraction. Enfin, un répondant sur trois s'inquiète d'une exposition accrue aux menaces informatiques dans cette situation.

Des salariés assurant leur propre support IT

Le travail depuis le domicile a accru la dépendance au poste de travail pour 85% des sondés dans le monde, une proportion légèrement moindre en France, avec 77% des répondants seulement. Dans cette situation, 79% des répondants (67% en France) ont assuré eux-mêmes la résolution d'une grande partie de leurs enjeux informatiques, devenant leur propre « technicien IT ». 70% ont par ailleurs acquis d'eux-mêmes certains équipements et solutions pour leur permettre d'être plus performants dans ce contexte de télétravail généralisé : pour 61% de ceux-ci, ces achats ont été pris en charge par l'employeur, mais dans 39% des cas les salariés ont payé tout ou partie de leur poche. La moyenne de ces achats tous pays confondus s'élève à 273 dollars US (environ 232 euros), atteignant 284 euros en France.

Par ailleurs, plus de la moitié des répondants (52%) estiment qu'ils vont davantage favoriser le télétravail après cette expérience, même si les mesures sanitaires sont levées. Pour que cette évolution se déroule bien, 65% des répondants souhaitent développer leurs compétences techniques. Interrogés sur l'impact des technologies émergentes sur leur travail, les répondants placent la 5G en tête (citée par 85% d'entre eux), suivie par l'intelligence artificielle et l'Internet des objets, tous deux à 79%. La fiabilité des connexions et l'automatisation semblent donc des leviers importants pour faciliter le travail à distance.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Avez-vous mis en place des solutions de virtualisation du poste de travail (VDI) ?