Stratégie

« Nous avons une relation client-fournisseur avec la DSI »

« Nous avons une relation client-fournisseur avec la DSI »

Frédéric Rousseau est directeur général de l'Union de Mutuelles Radiance. Ces mutuelles harmonisent leurs processus métiers à l'occasion de Solvency II. La DSI intervient en support sur ce projet du contrôle interne. La relation habituelle est de type client-fournisseur.

PublicitéCIO : Dans quel contexte avez-vous lancé un projet d'optimisation des processus métiers des Mutuelles Radiance ?

Frédéric Rousseau : Nous devions améliorer le contrôle interne afin de répondre à nos obligations légales dans le cadre de l'application de la directive Solvency II [NDLR: dont l'échéance de mise en oeuvre est 2012]. Pour cela, nous devions auditer nos processus métiers. Nous avons alors décidé d'harmoniser les processus métiers des 9 mutuelles de l'Union en vue de les optimiser. Ainsi, en partant d'une obligation réglementaire, nous en avons fait un projet de performance globale de l'entreprise. D'habitude, quand il s'agit de Business Process Management, on part de la croissance de la performance pour se rapprocher d'obligations légales. Nous avons fait l'inverse.

CIO : Comment avez-vous procédé ?

Frédéric Rousseau : Les mutuelles de Radiance étaient matures sur le sujet du contrôle interne car c'est une obligation légale. En partant de cet acquis, nous pouvions amorcer la mise en place d'un contrôle interne harmonisé. Le groupe de travail constitué à ce propos a été pris en main directement par la direction de l'Union des Mutuelles de Radiance. Cela marque le fait que le sujet était de la première importance.

CIO : Comment avez-vous démarré le projet d'harmonisation ?

Frédéric Rousseau : Nous avons lancé une réflexion pour (...)

Lire la suite dans CIO.PDF 38

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Les documents pouvant revêtir une importance juridique et validés numériquement par les clients/usagers sont-ils systématiquement horodatés et signés électroniquement ?