Projets

Le Groupe Legendre mutualise ses contacts commerciaux

Le Groupe Legendre mutualise ses contacts commerciaux
Julia Stehly, cheffe de projet, Groupe Legendre : « Nous devons gérer des contacts parfois communs à nos trois métiers. »

Le Groupe Legendre, spécialisé dans l'immobilier et la construction, a fait appel à Isatech pour développer une application permettant de scanner les cartes de visite et de mutualiser les informations dans son CRM.

PublicitéSpécialisé dans la construction, l'immobilier et l'énergie, le Groupe Legendre compte 2200 salariés et 21 agences, en France et à l'international et. Pour aider ses équipes commerciales à gérer plus efficacement les contacts, le groupe a fait appel à l'entreprise de services numériques Isatech, afin de développer une application qui automatise la capture des informations issues des cartes de visite ainsi que leur saisie dans le système CRM du groupe.

« Au sein du groupe, nous recevons un nombre important de cartes de visite et devons gérer ces contacts parfois communs aux trois métiers », explique Julia Stehly, cheffe de projet au sein de la DSI du Groupe Legendre. Jusqu'à présent, les contacts professionnels étaient saisis dans les carnets d'adresses individuels. Pour mutualiser ces derniers et permettre aux employés d'identifier facilement l'interlocuteur privilégié de chaque client ou prospect, le groupe a sollicité Isatech. L'ESN, qui avait mis en place le système CRM du groupe il y a quatre ans, a conçu une application connectée à celui-ci, afin de centraliser les contacts.

IA et low code pour un développement rapide

L'application, développée en low code sur Microsoft Power Apps, utilise les modèles d'intelligence artificielle d'AI Builder pour lire et traiter automatiquement les informations sur les cartes de visite à parti d'une photo. Elle est disponible à la fois sur les postes de travail et les smartphones des collaborateurs. Une fois la carte de visite scannée, le contact intègre directement la base du CRM du groupe et l'annuaire Outlook du collaborateur. Une fonctionnalité supplémentaire permet également aux collaborateurs de qualifier le contact. « Avec le déploiement de cette application métier, nous disposons d'un environnement complet dans lequel les collaborateurs évoluent facilement. Après une phase de recette et d'expérimentation très rapide, nous avons pu prendre l'outil en main quelques jours seulement après le début du projet et maîtriser notre budget », indique Julia Stehly.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Votre organisation dispose-t-elle d’un outil pour piloter son portefeuille de projets ?