Stratégie

Le Cigref veut s'inviter sur le Cloud de confiance de l'Etat

Le Cigref veut s'inviter sur le Cloud de confiance de l'Etat
Christophe Salomon, DSI du groupe EDF, pilote les travaux du Cigref sur le Cloud de confiance.

Le Cigref a écrit à Bruno Le Maire, Ministre de l'économie et des finances, pour l'inviter à prendre en compte les besoins du secteur privé.

PublicitéLe Ministre de l'économie et des finances, Bruno Le Maire, a annoncé début Octobre 2019 l'intention de l'État de contribuer à l'émergence d'un « cloud de confiance », ultime avatar du « cloud souverain ». L'objectif est de disposer de ressources cloud disponibles pour héberger des données et des traitements sensibles. Représentant les plus grands comptes français (1700 milliards d'euros de chiffre d'affaires cumulé et 9 millions de salariés en 154 organisations), le Cigref a écrit au Ministre pour s'inviter dans cette initiative.

De fait, les grandes entreprises ont besoin de disposer de ressources cloud sans être sous la menace de grands acteurs dépendant de pays aux lois extraterritoriales. On aura compris qu'il s'agit de ne pas dépendre de Google, Amazon ou Microsoft, tous soumis au Cloud Act. Comme le Cigref le rappelle dans sa lettre, la plupart des entreprises sont actuellement en train de basculer tout ou partie de leurs SI du on premise au Cloud. Mais elles prévoient généralement un cloud privé interne pour les traitements les plus sensibles.

Or disposer d'un cloud public de confiance permettrait de se passer des investissements immobilisés pour construire et entretenir ce cloud privé. Le Cigref demande donc que le cloud de confiance destiné aux administrations puisse aussi être ouvert aux entreprises privées. Pour cela, et en amont, le Cigref appelle l'État à engager des discussions pour définir les besoins communs aux administrations et aux entreprises. L'objectif serait également de reconquérir une place dans le numérique pour les fournisseurs européens.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Pour chaque applicatif sur site en voie d’obsolescence, regardez-vous s’il existe des équivalents SaaS sur le marché ?