Stratégie

Applicatifs métiers : un renouvellement à bien cadrer

Applicatifs métiers : un renouvellement à bien cadrer
La CIO.expériences « Applicatifs métiers » est organisée sous forme de conférence présentielle à Paris, quartier du Trocadéro.

CIO organise à Paris une conférence « Applicatifs métiers : renouveler en faveur de l'hybride et du standard » le 26 janvier 2022.

PublicitéLe parc des applicatifs métiers est actuellement en phase de profonds renouvellements en épousant les démarches actuelles. Ces logiciels sont de plus en plus adoptés sous forme de SaaS et déployés avec un retour au standard, en évitant les personnalisations excessives, coûteuses autant à la création qu'à la maintenance. Pour faire le point sur les bonnes pratiques en la matière, CIO organise une CIO.expériences « Applicatifs métiers : renouveler en faveur de l'hybride et du standard » le 26 janvier 2022. Cette conférence en présentiel aura lieu au Centre d'Affaires Paris Trocadéro, 112 Avenue Kléber, 75016 Paris

La bascule SaaS sera la première tendance étudiée. ERP, SIRH et CRM traditionnels ont en effet fait leur temps. Lourds, chers, compliqués à maintenir, ils ne satisfont plus les entreprises séduites de plus en plus par l'intégration de SaaS multiples. De manière induite, les firmes veulent de plus en plus un retour au standard. Les développements spécifiques réalisés sur le Legacy rendaient celui-ci difficile à maintenir. Pour garantir la maintenabilité et l'agilité au moindre coût, le standard fait son retour.

Mais, malgré tout, les solutions dédiées ont toujours une place. A côté des logiciels standards, SaaS ou non, les besoins spécifiques sont traités dans des applicatifs métier pointus, éventuellement en low-code/no-code ou hébergés dans le cloud. Car l'hybridité et l'intégration sont clairement des sujets. La multiplication des solutions SaaS et on-premises remet sur le devant de la scène les problématiques d'intégration applicative, notamment via des APIs. Enfin, le RGPD n'est pas à négliger. Le cloud a de nombreux avantages mais la conformité réglementaire (notamment RGPD) peut obliger à y renoncer pour une partie du SI.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Utilisez-vous des outils low code ou no code pour développer rapidement des applications métiers ?