Projets

Urbanisation et wifi chez Lapeyre

PublicitéEn poursuivant les déploiements initiés en 2005, le Groupe Lapeyre met progressivement en oeuvre le projet d'urbanisation de son système d'informations. L'objectif, à terme, est d'assurer une meilleure gestion des échanges interapplicatifs. Ce projet vise, à terme, à assurer la maîtrise et le pilotage, en temps réel, des flux d'informations critiques circulant entre les magasins, le siège du Groupe, les usines et les sites web du Groupe. Afin de valider le « framework » technique et métier du projet, un premier déploiement avait été mené en juin 2005. Celui-ci visait à gérer les flux des « fiches de Non-conformité Usines » (FNCU), fiches servant à identifier la conformité entre les produits reçus par les magasins et les produits commandés par les clients. Faisant partie intégrante de la démarche qualité du Groupe Lapeyre, ce premier projet a permis de repérer plus facilement les anomalies relatives aux FNCU, de les résoudre dès qu'elles apparaissent et ainsi d'améliorer la qualité du service client. Ce fut également l'occasion pour le Groupe Lapeyre de définir la démarche de mise en oeuvre complète (« parcours EAI ») allant de la définition du flux technique et métier à sa mise en production, tout en impliquant les personnels de la Maîtrise d'ouvrage et de la Maîtrise d'oeuvre. Aujourd'hui, l'ensemble des magasins du groupe Lapeyre renvoit les informations clients, au fil de l'eau, vers les applicatifs du Groupe de gestion de la relation client (CRM) et comptables (Peoplesoft), grâce à une suite logicielle (webMethods). Ce ne sont pas moins de 50 processus qui sont actuellement en production. Désormais, toutes les informations clients (coordonnées, commande, devis ...) saisies en magasin sont injectées dans la plateforme centrale du Groupe. Cela touche à la fois le CRM du Groupe mais également la partie finance et les bases de données. Enfin, l'urbanisation du système d'informations permet également de gagner en efficacité commerciale et financière. Dorénavant, grâce à une consultation en temps réel des disponibilités produit d'un magasin à un autre, les vendeurs Lapeyre peuvent passer des commandes inter-magasins. D'un point de vue financier, l'intégration des flux simplifie également la mise à jour des en-cours de commandes pour chacun des clients professionnels et permet d'avoir une visibilité des plafonds financiers qui leur sont accordés à un niveau national. Ce genre d'opérations était jusqu'alors difficilement réalisable avec l'architecture informatique précédente. Ce déploiement a facilité la gestion de volumétries importantes : 100.000 à 150.000 processus techniques sont gérés chaque jour. Dans les phases les plus hautes, l'outil a été amené à gérer jusqu'à 700.000 processus techniques en une seule journée. Par ailleurs, le groupe Lapeyre étend ses infrastructures de réseaux sans fil. Installée au siège du Groupe Lapeyre depuis 2004 pour équiper les salles de réunion en Wi-Fi, la technologie sans fil (d'Aruba) s'étend aujourd'hui aux sites industriels du Groupe (usines et plateforme logistique). Tandis que des réseaux sans fil de première génération sont déjà présents sur ces zones, Lapeyre a pour objectif de faire migrer au fur à mesure les installations existantes. «Dans le contexte d'un site industriel où les configurations changent de manière régulière, la technologie sans fil est la seule viable. Avec les commutateurs, nous sommes en mesure de mettre en place des configurations différentes à partir d'un même contrôleur de mobilité et avec des niveaux variés d'authentification en fonction de l'environnement. » constate Patrick Goubin, responsable réseaux et télécoms du Groupe Lapeyre. Il est également prévu d'équiper en sans fil sécurisé les salles de réunion de la plate-forme logistique et celles des usines d'ici l'année prochaine.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Sur certains cas d’usage, utilisez-vous des bases orientées colonnes ?