Management

Une vague de formations branchées systèmes d'information dans les écoles de gestion

PublicitéAvis aux informaticiens. Une vague de renfort, du côté de leurs interlocuteurs en maîtrise d'ouvrage, est en train de se préparer, à en croire divers cursus annoncés pour la prochaine rentrée ou déjà lancés dans les écoles de gestion. Ainsi, le 28 mars prochain, le centre de recherche en management et organisation (Crepa) de l'Université Paris Dauphine et l'intégrateur CSC signent un partenariat pour l'organisation d'un master «Consulting & ERP» dont la première promotion sera accueillie en septembre 2007. A la clé, pour les étudiants, une garantie de débouché immédiat parmi les équipes de déploiement de progiciels de gestion intégré de CSC en France ou ailleurs. A Grenoble Ecole de Management, qui organise déjà, avec l'EMSI (Ecole de management des systèmes d'information), plusieurs mastères spécialisés (informatique décisionnelle, conduite de projets SI), a été lancé le 27 février dernier le réseau français de Discontinuous Innovation Lab (DIL) : un réseau international de chercheurs et de managers branchés sur l'innovation de rupture (modèles économiques, procédés et services nouveaux, etc.). Au sein du même groupe, Sup de Co Grenoble propose un mastère spécialisé « Manager agile » (management de la performance, management de la ressource organisationnelle, etc.) en formation à temps partiel (trois jours par mois, pendant quinze mois). De plus, la formation d'ingénieur en management technologique organisée en collaboration avec l'INPG (Polytech Grenoble) et en formation continue (accès en VAE, validation des acquis de l'expérience) a reçu le 16 janvier 2007 un avis favorable pour habilitation par la commission des titres d'ingénieur. A Nancy, l'ICN lance en septembre 2007 un « master of sciences » accrédité par la conférence des grandes écoles, préparant au métier de l'audit, et fondé sur une collaboration transfrontalière avec les écoles de gestion de l'Université de Liège et du Luxembourg. L'ESC de Toulouse qui, de même, s'était alliée le soutien de Syntec Conseil en Management pour ouvrir en septembre dernier, un MBA de Consulting, s'est également dotée cette année d'une chaire en « e-management », avec le soutien actif d'IBM. Enfin, la plupart des Sup de Co pratique désormais plus ou moins largement la formule de l'apprentissage (ouverte pour les trois années du cursus à l'Inseec de Bordeaux et de Paris, à l'ESC Montpellier). De quoi donner aux futurs cadres une vision du fonctionnement de l'entreprise, notamment dans sa composante système d'information et usages des SI. A Reims, cette volonté d'innovation pédagogique (Reims Management School) est tout aussi manifeste avec notamment 350 étudiants en apprentissage (en seconde année d'étude) et autant d'entreprises partenaires du CFA (centre de formation par apprentissage), ainsi que trois chaires d'enseignement et de recherche (Auchan, Champagne, Crédit Agricole Nord-Est). Cette dynamique d'ouverture trouve prolongation, le 29 mars 2007, avec l'officialisation du lancement de la Fondation RMS qui devrait, grâce aux avantages de ce statut, permettre le lancement de nouvelles chaires et l'extension de l'attribution de bourses, notamment pour les étudiants étrangers.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Votre entreprise est-elle équipée d’outils de surveillance des événements de sécurité (SIEM – Security Information and Event Management) ?