Nominations

Serge Abiteboul devient titulaire de la Chaire Informatique et Sciences Numériques du Collège de France

Serge Abiteboul devient titulaire de la Chaire Informatique et Sciences Numériques du Collège de France

L'institution de recherche et d'enseignement a choisi un directeur de recherche de l'INRIA spécialiste des données et de leurs traitements.

PublicitéSerge Abiteboul vient d'être choisi par le Collège de France comme titulaire de la Chaire Informatique et Sciences Numériques. Il y développera un enseignement autour de sa spécialité, le traitement des données, de la base de données à la recherche sur le web.

Ingénieur en télécommunications, titulaire d'un double doctorat de l'Université de Los Angeles et de l'Université Paris Sud, il a enseigné à Stanford, à Oxford (professeur invité) et à l'Ecole Polytechnique (maître de conférence). Récipiendaire de prestigieux prix (ACM SIGMOD Innovation Award 1998, Prix d'Informatique de l'Académie des Sciences 2007...), il est membre de l'Académie des Sciences et de plusieurs autres instituts à travers le monde.

Cofondateur de la start-up Xyleme en 2000, il a été consultant pour plusieurs industriels et organisations comme la Nasa et Technicolor.

Il est aujourd'hui directeur de recherche à l'INRIA et membre du laboratoire LSV de l'Ecole Normale Supérieure de Cachan.

Serge Abiteboul assurera sa leçon inaugurale le 8 mars 2012 dans les locaux du Collège de France à Paris. Elle portera sur la gestion de la masse d'information circulant sur Internet, la manière de trouver une information pertinente au sein de cette masse et la question plus polémique du secret des algorithmes des moteurs comme Google.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Tous les terminaux mobiles pouvant contenir des données sensibles sont-ils cryptés et effaçables à distance ?