Projets

Saretec mise sur l'IA analytique pour automatiser le traitement des mails entrants

Saretec mise sur l'IA analytique pour automatiser le traitement des mails entrants
Saretec reçoit plus de 2 millions de mails par an et cette volumétrie continue d’augmenter. Pour absorber la hausse et accélérer le traitement des dossiers, le groupe a déployé la technologie d’IA analytique de Golem.ai.

La société d'expertise en assurances Saretec a opté pour la technologie d'intelligence artificielle analytique de Golem.ai pour automatiser le traitement de plus de 2 millions de mails par an.

PublicitéÀ travers ses 120 agences implantées sur l'ensemble du territoire français, le groupe Saretec fournit des services d'expertise en assurance aux entreprises et aux particuliers, intervenant à la fois en prévention et en accompagnement après un sinistre. Dans le cadre de ses différents métiers, l'entreprise reçoit des volumes conséquents de mails : plus de 160 000 mails entrants par mois, et ce nombre continue d'augmenter. Afin d'accélérer le traitement de ces dossiers et de libérer du temps pour les conseillers chargés de leur gestion, Saretec a choisi de s'appuyer sur le moteur d'intelligence artificielle analytique de Golem.ai.

Chez Saretec, l'usage de l'IA pour automatiser le traitement des mails entrants remonte à 2019. Historiquement, l'entreprise s'appuyait en effet sur des outils développés en interne autour des frameworks et API de Microsoft, afin d'interpréter le contenu des en-têtes et corps de messages. Le groupe souhaitait cependant aller plus loin, en analysant également le contenu des pièces jointes pour mieux qualifier les messages reçus et raccourcir les temps de traitement. En 2022, la société a donc étudié plusieurs options, dont le développement en interne et différentes solutions du marché, en vue de diviser par deux la charge de travail associée au traitement des mails.

Transparence et conformité

À l'issue d'une phase de proof of concept, l'entreprise a retenu la solution InboxCare de Golem.ai, basée sur une technologie d'IA analytique pour le traitement du langage naturel (NLP). Hébergée en France, celle-ci répondait aux exigences de confidentialité et de protection des données, tout en offrant une transparence sur le fonctionnement des algorithmes de classification, contrairement à d'autres solutions du marché.

En l'espace de trois mois, la solution a été mise en production, après un travail conjoint entre les équipes de Saretec et celles de l'éditeur. Aujourd'hui, l'outil atteint un taux de pertinence de plus de 87%, amené à s'améliorer encore au fil du temps. « La catégorisation et le classement automatiques des pièces jointes telles que les devis, factures, PV, convocations, etc. nous permettent de réduire les tâches à faible valeur ajoutée et renforcer notre efficacité opérationnelle centrée sur la gestion personnalisée des dossiers avec les assureurs et les assurés », souligne Alain Guede, DSI de Saretec.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Utilisez-vous le cloud public (IaaS ou PaaS) pour héberger des applications métiers en production ?