Projets

Qonto bloque les bots malveillants avec un pare-feu applicatif

Qonto bloque les bots malveillants avec un pare-feu applicatif
Ayoub El Aassal, responsable de la sécurité de l’information chez Qonto : « Le WAF de Cloudflare peut tout à fait être opéré par une équipe d’infrastructure. »

Pour sécuriser le trafic entrant sur ses infrastructures, la fintech Qonto s'appuie sur le pare-feu réseau de Cloudflare, exploitant notamment ses fonctionnalités de détection de bots malveillants.

Fondée en 2017, Qonto propose aux entrepreneurs une plateforme associant services financiers et outils de gestion. La société, qui se veut une alternative aux banques traditionnelles et aux solutions de comptabilité, figure au Next40 depuis 2021. Elle compte aujourd'hui plus de 250 000 clients dans quatre pays (France,...

Il vous reste 95% de l'article à lire
Vous devez posséder un compte pour poursuivre la lecture

Créez votre compte Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous !

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    L’éco-conception, autrement dit la faculté à aligner un service numérique sur les besoins réels, est-il un critère qui est systématiquement examiné au lancement de nouveaux projets ?