Juridique

Parution de la deuxième version du Référentiel Général d'Interopérabilité

Parution de la deuxième version du Référentiel Général d'Interopérabilité
La deuxième version du RGI a été officialisée par un arrêté publié au Journal Officiel le 22 avril 2016.

La DINSIC vient de publier le RGI 2.0 pour fixer les règles d'architecture et de formats dans les SI publics afin de garantir l'interopérabilité.

PublicitéBouclée sur le plan rédactionnel depuis décembre 2015, la deuxième version du Référentiel Général d'Interopérabilité (RGI 2.0) vient d'être officialisée. L'arrêté promulguant ce référentiel, signé par le premier ministre, est en effet paru au Journal Officiel ce 22 avril 2016. Il est d'application immédiate pour l'ensemble de la sphère publique.

L'objet de ce référentiel est de fixer les règles d'architecture et de formats pour les systèmes informatiques publics afin de garantir leur interopérabilité et ainsi l'unicité du système d'information de l'Etat. Jean-Vincent Placé, Secrétaire d'Etat auprès du Premier ministre en charge de la réforme de l'Etat et de la simplification, a salué la publication du RGI 2.0 dans un communiqué. Il y souligne l'importance de l'interopérabilité pour l'efficacité des services publics et la modernisation de l'Etat.

Une place importante est dévolue aux formats ouverts et aux logiciels libres. Le secrétaire d'Etat précise : « le choix du libre dans l'administration n'est pas un engagement idéologique, c'est le fruit d'un choix raisonné, qui permet d'assurer la pérennité des documents créés, et qui assure donc à l'Etat de garantir l'avenir de son patrimoine. Les documents de l'Etat ne peuvent pas être dépendants de tel ou tel acteur ».

Nous reviendrons sur le détail des évolutions du RGI dans un prochain article.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Votre organisation utilise-t-elle des plateformes de cloud public pour ses infrastructures (IaaS/PaaS) ?