Projets

Orchestra renforce la sauvegarde de ses données

Orchestra renforce la sauvegarde de ses données
Bastien Pino, Project Factory Director, veut s'appuyer sur Veeam One pour plus de pilotage. (Crédit Photo : DR)

A la suite d'un orage, Orchestra s'est interrogé sur un renforcement de la protection de ses données. Le groupe de vêtements pour enfants a choisi la solution de sauvegarde Veeam pour répondre à ce défi.

PublicitéLes données sont cruciales dans tous les secteurs d'activité, y compris dans les vêtements pour enfants. Le groupe Orchestra est en pleine croissance avec un chiffre d'affaires de 650 millions d'euros et un réseau de plus de 600 points de vente répartis dans 40 pays à travers le monde. Il se concentre fortement sur la satisfaction des besoins clients et travaille donc sur les données pour y arriver. Or un évènement a changé la donne, un violent orage à Montpellier a provoqué plusieurs coupures électriques à de faibles intervalles de temps à son siège social. Ces interruptions successives ont empêché l'équipe informatique de réinitialiser le système et, durant ce temps d'arrêt, l'entreprise a perdu l'un de ses serveurs qui stockait des données non critiques ni sensibles de plus de 4 To sur les 130 To de données que représente sa production.

Cet incident a provoqué une prise de conscience sur les faiblesses de l'infrastructure IT d'Orchestra et des risques sur la chaîne d'approvisionnement et ses capacités de vente. L'équipe IT a donc été chargée par la direction de trouver une solution pour renforcer l'infrastructure et éviter ses désagréments. Elle a réalisé des tests autour de la réplication des données, les tests de continuité et la récupération rapide des données de l'environnement virtualisé VMware existant. A l'issue de ces essais, Orchestra a retenu la solution Backup & Replication 9.5 de Veeam.

Garantir la continuité d'activité

Le principal objectif de cette évolution était « de garantir la continuité d'activité, tant pour notre réseau de magasins que pour nos services en ligne. Cela est d'autant plus crucial pendant les périodes de pointe où nous connaissons une augmentation importante du trafic en ligne et des transactions e-commerce », explique Manuel Paviotti, responsable Infrastructure chez Orchestra. Il ajoute que pendant ces pics d'activité, « les services doivent toujours être disponibles pour les consommateurs, mais aussi pour nos collaborateurs, qu'ils se trouvent au siège social ou dans nos points de ventes et nos partenaires qui font fonctionner notre chaîne logistique ».

Parmi les autres bénéfices de la solution Veeam, les taux de compression des sauvegardes ont diminué la taille d'une copie pour réaliser des sauvegardes plus régulières. Orchestra utilise par ailleurs Veeam One pour avoir une meilleure visibilité des besoins en données. Il a obtenu ainsi de précieux renseignements concernant le ROI de son architecture virtuelle. Pour la suite, Bastien Pino, Project Factory Director et contributeur au projet, veut s'appuyer sur Veeam One pour aller « vers un pilotage affiné de nos machines virtuelles et vers les évolutions métiers de l'administration système ».

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Les applications autorisées à être installées sur les postes de travail sont-elles toutes disponibles via un app store privé ?