Projets

Nicolas Feuillatte simplifie les sauvegardes

Nicolas Feuillatte simplifie les sauvegardes
Le centre viticole champenois Nicolas Feuillatte s’appuie sur les solutions de Rubrik pour assurer la sauvegarde et la protection de ses données.

La structure coopérative Nicolas Feuillatte, productrice de champagne, a retenu les solutions de Rubrik pour réduire le temps consacré à la gestion de ses sauvegardes et renforcer la sécurité.

PublicitéCentre vinicole créé en 1972, Nicolas Feuillatte produit plus de 10 millions de bouteilles de champagne par an, dont une grande partie est commercialisée à l'international. La structure coopérative utilise plus de 80 logiciels différents afin de couvrir les missions classiques d'une entreprise (CRM, ERP, RH, bureautique) tout comme les spécificités de son métier, depuis la gestion de la cuverie à la tenue des registres de cave. Pour sa production, elle s'appuie sur un environnement virtualisé à 98%, avec une centaine de machines virtuelles. L'hébergement est assuré en interne dans deux data centers distants, afin de permettre la continuité et la reprise d'activité. Six personnes travaillent à la direction des systèmes d'information, dont deux sur la gestion de l'infrastructure. Dans ce contexte, l'équipe accorde une importance particulière à l'efficacité des solutions de gestion.

La solution de sauvegarde existante, mise en place en 2012, ne répondait pas à ces attentes. Inaboutie, elle a nécessité deux ans de mises à jour avant d'être stabilisée. Par ailleurs, elle n'offrait pas l'évolutivité nécessaire pour accompagner la hausse des besoins du centre vinicole. Chaque évolution entraînait des pertes de temps considérables, liées notamment au fait qu'il fallait adapter séparément chaque composant de la solution : le matériel (CPU, RAM, baies de stockage), la version du logiciel de sauvegarde sans oublier le système d'exploitation. Confrontée à une nouvelle montée en charge, difficile à réaliser à cause de contraintes matérielles, la société a décidé de changer de solution de sauvegarde en 2017.

10 heures gagnées par mois sur les tâches de sauvegarde

Par l'intermédiaire de son partenaire intégrateur Acteab, Nicolas Feuillatte découvre les appliances de Rubrik. Une démonstration réalisée par le fournisseur achève de convaincre l'entreprise, qui apprécie notamment la fonction Instant Recovery. « Celle-ci nous permet aujourd'hui de remonter une VM en une minute, là où il nous fallait auparavant une à deux heures, parfois même plus », explique Bastien Lamoureux, responsable micro-informatique et réseaux de Nicolas Feuillatte. En 2017, la structure adopte deux premiers châssis de trois noeuds, enrichis depuis par deux noeuds supplémentaires dans un troisième châssis R6404 pour gérer la vingtaine de téraoctets de données de son système d'information. « Monter en charge est vraiment très simple : il suffit d'ajouter des noeuds. Le modèle de licences est également plus transparent et simple, avec une licence pour un noeud, sans supplément à tout va pour chaque option ou ajout de fonctionnalité », souligne Bastien Lamoureux.

La solution a permis de gagner un temps précieux sur l'administration, réduisant de 10h par mois le temps passé sur la gestion des sauvegardes. Une interface très simple permet de définir les préférences, comme la durée de rétention des informations, les fenêtres et la fréquence des sauvegardes. « Rubrik se charge ensuite d'appliquer la politique de sauvegarde à toutes les machines », indique Bastien Lamoureux. Autre avantage de ces appliances, elles utilisent un système d'exploitation différent de celui déployé sur le reste de l'infrastructure, renforçant la protection des données de l'entreprise face aux rançongiciels. « En cas d'attaque, le risque d'avoir sa sauvegarde également chiffrée est réduit », précise Bastien Lamoureux. Celui-ci souligne également la réactivité du support et l'efficacité du moteur de recherche, « tellement puissant et performant que nous n'utilisons plus celui de Windows pour rechercher un fichier égaré par un utilisateur ».

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Etes-vous en capacité de détecter rapidement des menaces et tentatives d’intrusion sur vos systèmes ?