Nominations

Michel Gagneux nommé à la tête du GIP-DMP pour mettre en oeuvre ses propres conseils

Pour une fois, le conseilleur sera le faiseur. Cela sera-t-il suffisant pour relancer le projet de dossier médical personnel partagé entre tous les acteurs de santé ?

PublicitéLe Journal Officiel vient de publier aujourd'hui 16 février 2009 la nomination de Michel Gagneux à la tête du GIP-DMP en remplacement de Dominique Coudreau. Les retards incessants et les errements maintes fois condamnés du projet de dossier médical personnel (DMP) partagé entre tous les acteurs de la chaine de soins ont donc coûté sa place au président sortant. Un soubresaut de plus dans l'histoire mouvementée du DMP depuis le lancement officiel en 2004. Le remplaçant est loin d'être un inconnu. Cet ancien directeur de cabinet de Georgina Dufoix, alors ministre socialiste des Affaires Sociales, est inspecteur général des Affaires Sociales. Il a surtout dirigé l'an passé une Mission de Relance du Projet de Dossier Médical Personnel, qui avait remis un rapport assassin à la Ministre de la Santé, Roselyne Bachelot-Narquin. Dans notre article sur ce rapport, nous remarquions que la Mission relevait surtout ce qui devrait être des évidences dès lors que l'on traite un projet de ce genre, malgré le rapport du professeur Marius Fieschi en 2003... Les rapports s'accumulent donc et les patrons se succèdent à la tête du GIP-DMP. Il reste à mettre en oeuvre cet outil de partage des informations entre professionnels dont les intérêts individuels ne vont pas forcément dans un sens unique...

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    UTILISATION DES COOKIES

    En poursuivant votre navigation sur ce site,
    vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

    Pour en savoir plus, consultez notre politique relative à la vie privée.

    La question du moment
    Avez-vous un plan d’évolution formel de votre SI afin d’en garantir la pertinence technologique ?