Projets

Le grossiste-répartiteur pharmaceutique CERP RRM rationnalise ses processus financiers

Le grossiste-répartiteur pharmaceutique CERP RRM rationnalise ses processus financiers
La CERP Rhin Rhône Méditerranée s'appuie sur la solution cloud de BlackLine pour centraliser ses processus comptables et faciliter le partage d'information. (Crédit : CERP RRM)

Grossiste-répartiteur pharmaceutique, la CERP Rhin Rhône Méditerranée a choisi la plateforme cloud BlackLine afin de centraliser toute la documentation comptable, réconcilier les comptes, réaliser les certifications et clôtures de comptes ainsi qu'assurer le suivi de ces opérations.

PublicitéDepuis ses 24 plateformes logistiques, la CERP Rhin Rhône Méditerranée (RRM) ravitaille deux fois par jour plusieurs milliers d'officines dans l'Est de la France. Le grossiste-répartiteur pharmaceutique, qui a réalisé en 2021 un chiffre d'affaires de plus de 2 Md€, emploie 1 600 collaborateurs, dont 24 au sein de sa direction comptable. Pour accompagner ses équipes DAF dans leurs tâches comptables et financières, le groupe a choisi de mettre en place la solution intégrée basée dans le cloud de BlackLine et ses modules Task Management et Account Reconciliations.

« Nous avions besoin de centraliser toute la documentation de clôture et les justifications des comptes en un lieu unique. Nous cherchions dès lors une solution en ligne, qui nous permette d'avoir accès au processus de révision des comptes de chaque collaborateur dans le cloud, et également, de pouvoir pallier les absences, afin de reprendre les missions sans perte d'information », explique Virginie Bastin, directrice comptable et financière de la CERP Rhin Rhône Méditerranée. La solution BlackLine a convaincu l'entreprise pour sa rapidité de déploiement et sa simplicité d'utilisation, ainsi que pour la possibilité d'y ajouter des briques servicielles au fur et à mesure des besoins de la société.

Un module de gestion des contrôles en cours d'intégration

L'intégration de la solution BlackLine s'est effectuée entre septembre et novembre 2019, beaucoup plus rapidement qu'initialement prévu. Il aura suffi à l'éditeur de 30 heures pour finaliser la mise en place, au lieu de 50 heures. « L'implémentation a été réalisée avec l'appui d'un consultant spécialisé, qui nous a appris les bonnes pratiques et a su répondre à toutes les interrogations auxquelles nous avons fait face durant la conduite du projet », raconte Virginie Grandjean.

Désormais, les équipes DAF de la CERP Rhin Rhône Méditerranée ont recours au module Account Reconciliations pour réconcilier tous les comptes du groupe. Le service comptable y réalise les certifications de comptes et les tâches liées à la clôture. La DAF y assure le suivi des opérations tandis que les experts-comptables et commissaires aux comptes peuvent y consultent l'intégralité des dossiers. Avec le module Task Management, chaque membre de l'équipe financière peut suivre l'avancement des cycles de clôture. Enfin, le module Compliance devrait venir renforcer la solution dans les prochains mois. Celui-ci musclera les processus de contrôle interne en identifiant les risques, en réalisant des audits de type SOX 302 et 404 ou encore des auto-évaluations.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    L’éco-conception, autrement dit la faculté à aligner un service numérique sur les besoins réels, est-il un critère qui est systématiquement examiné au lancement de nouveaux projets ?