Projets

La régie de télévision Cognacq-Jay Image supervise des milliers de flux vidéo en temps réel

La régie de télévision Cognacq-Jay Image supervise des milliers de flux vidéo en temps réel
Grâce à l’API de Qumulo, la régie Cognacq-Jay Image dispose d’une visibilité en temps réel sur tous les flux de traitement en cours sur sa plateforme de stockage.

Cognacq-Jay Image, régie spécialisée dans le traitement et la distribution de flux vidéo et audio pour les entreprises audiovisuelles, a choisi la solution de stockage de Qumulo pour piloter en temps réel son infrastructure et optimiser la performance de sa plateforme.

PublicitéLa régie Cognacq-Jay Image fournit des services spécialisés au secteur audiovisuel depuis 1996. Elle couvre aujourd'hui l'ensemble du domaine technique de traitement des médias, comme le transfert et le traitement de fichiers, les services de playout, la gestion de plateformes digitales ou encore l'assistance technique client. Chaque jour, Cognacq-Jay Image convertit à la volée des milliers de fichiers pour une diffusion sur la télévision, les plateformes de vidéo à la demande (VOD) et les services de streaming. Ces traitements sollicitent fortement l'infrastructure de stockage et nécessitent donc une plateforme robuste et performante. Confrontée à des besoins en hausse, Cognacq-Jay Image s'est tournée vers Qumulo, spécialiste du stockage distribué à grande échelle dans les environnements hybrides, afin de préserver une haute capacité de traitement.

En moyenne, le besoin de capacité pour les traitements journaliers se situe aux alentours de 30 To. « Nous utilisons une volumétrie de 100 To pour avoir de la marge et pouvoir stocker les fichiers de la veille encore en cours de traitement ou ceux dont l'expédition n'est pas encore totalement terminée », décrit Michel Desconnets, responsable du système informatique et maintenance applicative chez Cognacq-Jay Image. « Mais ce qu'il faut surtout retenir de notre infrastructure, c'est qu'elle fonctionne en flux tendu avec des livraisons quotidiennes ». L'entreprise voulait monter à 6 Go par seconde en lecture/écriture sur le cluster, afin de gagner en performance. Elle souhaitait également disposer d'une visibilité en temps réel, afin de pouvoir identifier rapidement la moindre source de problème. « Si l'on multiplie une latence qui passe de 5 millisecondes à 50 par le nombre de fichiers traités simultanément, on comprend aisément pourquoi nous devons surveiller notre infrastructure de très près et en temps réel afin de réagir à la moindre anomalie et d'anticiper les goulets d'étranglement », explique Michel Desconnets.

Une supervision facilitée

Après une étude de marché et la réalisation d'un proof of concept, Cognacq-Jay Image a choisi de mettre en oeuvre la solution de Qumulo. Six noeuds de 36 To, représentant 150 To utiles, ont été installés par HPE et Qumulo. Dès leur passage en production, les flux vidéo ont été orientés vers la nouvelle plateforme de stockage. La régie a notamment apprécié la richesse de l'API associée à la solution. Cette dernière offre en effet des métriques sur les latences, mais elle permet surtout à Cognacq-Jay Image de réaliser un audit en temps réel de tout ce qui se passe sur son infrastructure de stockage. L'équipe peut ainsi savoir à tout moment ce qui se passe, qu'il s'agisse d'une modification, d'une suppression ou encore d'une lecture d'un fichier. « Nous retrouvons les fonctionnalités du cluster dans cette API, ce qui nous permet non seulement d'avoir des métriques très fines, mais aussi de facilement intégrer la supervision du cluster à notre console d'administration », souligne Michel Desconnets.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Êtes-vous équipés de solutions de prévention des pertes de données (DLP, Data Loss Prevention) ?