Projets

La reconnaissance vocale au secours des comptes-rendus des Hôpitaux Civils de Colmar

La reconnaissance vocale au secours des comptes-rendus des Hôpitaux Civils de Colmar
Les Hopitaux Civils de Colmar ont opté pour une reconnaissance vocale interfacée avec le DPI pour automatiser comptes-rendus et lettres de liaison. (Photo DR)

Les Hôpitaux Civils de Colmar ont adopté la reconnaissance vocale interfacée avec le DPI, pour soulager médecins et secrétaires médicaux des longues rédactions de comptes-rendus. Objectif : accélérer la transmission de ces documents aux patients et à leurs médecins traitants.

PublicitéLa rédaction des lettres de liaison aux médecins traitants ou les synthèses de dossiers médicaux sont des démarches chronophages pour les secrétaires médicaux autant que les médecins. Une fois rédigées par les premiers, ces lettres sont en effet remises aux médecins pour être revues. Mais avec de lourds emplois du temps, et jusqu'à une cinquantaine de consultations par jour, ces derniers les valident rarement en moins de deux à trois mois.

Les Hôpitaux Civils de Colmar (Établissement Public de Santé composé de 4 sites géographiquement distincts sur la partie ouest de la ville de Colmar) ont donc décidé de s'équiper de Dragon Medical One, la solution de reconnaissance vocale de Nuance (Microsoft). Basée sur une IA entrainée avec un vocabulaire médical professionnel, celle-ci ne nécessite pas de calibrage avec les interlocuteurs. La solution s'interface qui plus est directement avec le dossier patient informatisé (DPI) Easily d'Hopsis (GIE informatique des Hospices Civils de Lyon), déployée dans les établissements alsaciens. Cela permet une suggestion automatique d'informations médicales et de données patients justes. Outre la reconnaissance vocale, les personnels de l'hôpital utilisent aussi des insertions automatiques de textes types ou le repérage de répétitions.

Automatisation de l'intégration des informations médicales

C'est le docteur Marc Schneider, urologue, mais aussi expert médical dans les procédures de plaintes de patients dans toute la France qui a testé la solution pour dicter le résumé de dossiers pouvant atteindre 300 pages. Il a réalisé cette opération en 2 heures contre deux fois plus sans la reconnaissance vocale. Face à ce constat, le médecin a poussé à l'équipement de ses équipes afin de soulager en particulier les secrétaires médicaux et de remettre un compte-rendu au patient dès sa sortie de l'hôpital. Mais aussi de transmettre la lettre de liaison au médecin traitant par messagerie sécurisée et, si le patient a donné son accord, de le déposer dans la plate-forme nationale MonEspaceSanté.

La précision des informations issues du DPI ou la dictée de comptes-rendus devant les patients prend d'autant plus d'importance avec des médecins comme la spécialiste en médecine physique et de réadaptation Marie-Sandrine Mann. Elle produit en effet des comptes-rendus spécifiques pour des consultations de types très différents, comme les rendez-vous post-AVC, les bilans de sclérose en plaques ou les réunions de concertation pluridisciplinaire neuropathique, etc. Certaines se déroulent en externe, d'autres en hôpital de jour, avec des durées plus ou moins longues.

Avec ce type de fonctions et l'accélération de la procédure, une lettre de liaison entre l'hôpital et le médecin traitant peut même être dictée pendant la consultation et la prise en charge, permettant au patient de poser des questions s'il ne comprend pas. Et les échanges avec les chirurgiens, les radiologues, les assistants, les internes, etc. sont également facilités.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Lors de la modernisation ou du remplacement d’une application, le passage au mode SaaS est-il une option systématiquement étudiée ?