Technologies

La lettre recommandée électronique commence à être adoptée

La lettre recommandée électronique commence à être adoptée
La lettre recommandée traditionnelle ne disparaît pas encore mais sa version électronique progresse.

Selon une étude réalisée par l'IFOP pour le compte de Quadient France, les décideurs en entreprises utilisent de plus en plus la LRE (lettre recommandée électronique).

PublicitéEn quatre ans, l'adoption en entreprise de la LRE (lettre recommandée électronique) a bien progressé selon une étude réalisée par l'IFOP pour le compte de Quadient France. Mais ses apports fonctionnels passent de plus en plus au second plan devant des considérations très pragmatiques. De 2016 à 2020, la proportion de dirigeants d'entreprises admettant le niveau acceptable de la sécurité de la LRE est passée de 58 à 66 % même si 65 % estiment que les informations envoyées par LRE peuvent être interceptées. Dans le même temps, les utilisateurs du service, au moins une fois, sont passés de 25 % à 43 %, plus de la moitié des usages ayant lieu en région parisienne, à titre privé exclusif (15%, +7 points) comme à titre à la fois privé et professionnel (16%, +9 points).

La LRE est jugée plus pratique que la lettre recommandée papier pour 87 % des répondants (+6 % en quatre ans) et plus rapide pour 89 %. La preuve d'envoi et de contenu est jugée plus forte par 64 % (contre 48 % en 2016). Les utilisateurs effectifs sont plus confiants dans la sécurité que l'échantillon complet (87 % contre 66%). Par contre, il y a un recul sur la perception d'un moindre coût de la LRE par rapport à la lettre recommandée traditionnelle (74 % contre 81%). Et la confiance dans la valeur légale de la LRE a également reculé : de 68 % en 2016 à 60 % en 2020 même si 28 % seulement jugent que la valeur légale du papier est supérieure à celle de la version électronique.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Pouvez-vous vous appuyer sur des services CERT / CSIRT internes ou externes en cas d’incident ?