Bibliographies

La fiabilité, elle, ne peut pas être aléatoire

Publication d'un ouvrage de théorie informatique sur la fiabilité des logiciels.

PublicitéLa fiabilité des logiciels ne dépend pas des mêmes problématiques que celle des matériels. Olivier Gaudoin et James Ledoux viennent de consacrer un ouvrage à la théorie mathématique de modélisation de cette fiabilité, autour de quatre problématiques : la prévention, l'élimination, la tolérance et la prévision des bogues. L'ouvrage propose plusieurs modèles conceptuels et le propos repose avant tout sur des considérations statistiques et de calcul différentiel. Le présupposé est que le logiciel n'est pas fiable par nature et qu'il convient d'en estimer les défauts par des méthodes de modélisation aléatoire afin de pouvoir s'y adapter. L'approche est donc à la fois opposée et complémentaire aux démarches qualité qui ne veulent considérer que les moyens de rendre fiable les logiciels par la rigueur de la conception et du développement. Comme tous les ouvrages de cette nature, son texte est donc en grande partie constitué d'équations et de schémas. Son public est clairement du côté des chefs de projets où la fiabilité est essentielle. Les managers sont priés d'aller voir d'autres types d'ouvrages.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Disposez-vous d’un inventaire exhaustif et détaillé des licences de logiciels acquises avec les droits et obligations afférents ?