Business

La DINUM étend l'expérimentation de FranceConnect avec le secteur privé

La DINUM étend l'expérimentation de FranceConnect avec le secteur privé
Christine Balian, directrice du programme FranceConnect, insiste sur la garantie de sécurité des données personnelles offerte par FranceConnect.

La possibilité d'utiliser FranceConnect comme tiers-gestionnaire d'identité pour les services en ligne privés est étendue d'un an et à plus d'entreprises.

PublicitéDepuis trois ans, l'agrégateur d'identité FranceConnect, mis en place par la DINUM (Direction Interministérielle du Numérique), peut être utilisé comme tiers-gestionnaire de l'identité numérique pour des services en ligne du secteur privé. Cette possibilité demeure expérimentale et était ouverte à une centaine de services en ligne privés depuis un an. La DINUM a annoncé que l'expérimentation était étendue à une année supplémentaire et à de nouveaux acteurs. Les conditions pour l'implémentation de FranceConnect sont disponibles en ligne.

Initialement conçu pour faciliter les démarches administratives en ligne, FranceConnect agrège en un seul service des fournisseurs d'identité tels que impots.gouv.fr, ameli.fr, l'Identité Numérique La Poste... Ce service unique peut être utilisé comme gestionnaire d'identité pour la connexion à un site web tout en permettant à l'internaute de choisir son fournisseur d'identité vérifiée dans la liste acceptée (impots.gouv.fr, ameli.fr, l'Identité Numérique La Poste...) et sans avoir à se créer un nouveau compte. Des centaines de démarches administratives peuvent être réalisés en utilisant FranceConnect pour s'identifier.

Le secteur privé utilise largement de tels tiers-gestionnaires d'identités mutualisés fournis le plus souvent par des GAFAM (compte Facebook ou Google notamment). L'enjeu de l'ouverture au privé de FranceConnect est bien de substituer aux GAFAM une solution souveraine, sécurisée et garantissant une identité vérifiée. « A l'issue de l'expérimentation, un bilan sera réalisé afin d'évaluer l'opportunité que représente l'ouverture de FranceConnect au secteur privé et la valeur ajoutée perçue pour les utilisateurs des services en ligne expérimentateurs » précise la DINUM.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Disposez-vous d’une solution pour contrôler précisément les accès à votre système d’information ?