Technologies

La collaboration numérique en recul en France

La collaboration numérique en recul en France
Le niveau de maturité des entreprises en matière de collaboratif recule selon l’étude d’Atlassian.

Selon une étude menée pour l'éditeur Atlassian, la maturité des entreprises en matière de collaboration numérique régresse légèrement en France.

PublicitéL'an dernier, le score de maturité moyen des entreprises françaises obtenu selon l'indice calculé par Atlassian était de 3,4 sur un maximum de 5. Cette année, la maturité calculée recule de 0,2 avec un score moyen de 3,2. Ce score est calculé d'après les réponses à une douzaine de questions. Même si l'écart peut sembler faible, la tendance n'est guère rassurante. Malgré tout, la collaboration numérique demeure un enjeu dans les entreprises et 56 % des répondants estiment être soutenus par les directions d'entreprises dans leurs vision et investissements en la matière. L'an dernier, en pleine crise sanitaire, la proportion était bien supérieure : 61 %.

De la même façon, la régression touche d'autres aspects de la collaboration. Cette année, 51 % des répondants déclarent disposer de processus formels pour organiser la collaboration contre 63 % en 2021. L'amélioration continue régulière était volonté dans 76 % des cas en 2021 contre seulement 66 % cette année. Côté moyens disponibles, une équipe dédiée à la collaboration numérique existe dans 40 % des cas, 38 % (44 % en 2021) disposant d'un « centre d'excellence » pour rassembler et déployer de manière centralisée leurs capacités de collaboration.

Pourtant les entreprises investissent !

Pourtant, les entreprises n'ont pas arrêté d'investir dans la majorité des cas. L'an dernier, 22 % n'avaient pas réalisé d'investissement contre 19 % cette année et 11 % ne prévoient pas d'investir dans l'année qui vient. 68 % des répondants confirment ainsi avoir déployé au cours des douze derniers mois des outils de collaboration numérique. 57 % ont mis en oeuvre des technologies d'automatisation des processus métier. Les outils ayant fait le plus l'objet d'investissements sont l'intranet social, le chat ou la messagerie instantanée (46 %), les outils de gestion de projets (31 %) et la gestion des connaissances (18 %).

Le recul de maturité malgré les investissements dans les outils est la marque que la technologie seule ne suffit évidemment pas. Bien sûr, les répondants se plaignent du coût (36%), le bouc émissaire classique. Mais la culture d'entreprise peu propice au changement (36 %) et des responsabilités pas assez claires (29 %) sont également citées. 31 % (20 % en 2021) souhaiteraient un responsable unique de la collaboration numérique et 25 % (20 % aussi en 2021) une modification de la structure des équipes pour faciliter la collaboration.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Votre organisation s’appuie-t-elle sur une ou plusieurs bases NoSQL pour ses applications data ?