Projets

L'Espagnol Ferrovial dope ses infrastructures autoroutières et aéroportuaires à l'IA

L'Espagnol Ferrovial dope ses infrastructures autoroutières et aéroportuaires à l'IA
L'opérateur espagnol d'autoroutes et d'aéroports Ferrovial a concentré sa recherche sur l'IA, l'IoT, la data, l'impression 3D dans un Digital hub. (Photo : Ferrovial)

Le concepteur espagnol d'infrastructures d'autoroutes et d'aéroports Ferrovial a ouvert en 2019 un hub digital, qui regroupe experts internes et externes en IoT, IA et cloud, pour doper la recherche et les projets d'innovation digitale. Il pousse en particulier les développements de toutes formes d'IA pour tous les métiers du groupe.

PublicitéLe concepteur et exploitant espagnol d'infrastructures d'autoroutes, d'aéroports, de sites de construction et de réseau d'énergie Ferrovial a décidé en 2019 de créer un Digital hub. Objectif : concentrer en une même entité transverse, la recherche et l'expérimentation de solutions et de projets innovants susceptibles d'accompagner la transformation numérique du groupe dans toutes ses activités. Ferrovial a ainsi constitué une équipe d'experts en IoT, Big Data, IA, drones et impression 3D qui travaille de concert avec les différentes entités du groupe. Comme souvent dans ce type de structure, pas de hiérarchie définie, mais un modèle transversal et collaboratif avec des groupes de travail réunissant employés de tous les métiers et experts externes autour d'un projet spécifique.

Sans surprise, un des sujets stratégiques pour l'entreprise est l'intelligence artificielle. Au sein du Digital hub, le centre d'excellence en IA (AI CoE), dirigé par Luis Carlos Prieto Fernández, explore deux axes stratégiques en la matière. Le premier vise à développer des modèles et des projets d'IA pour les business units qui créent elles-mêmes des solutions digitales avec le Digital Hub. Le second consiste pour l'AI CoE à se comporter comme un hub de connaissances sur l'IA, accessible à l'ensemble des équipes dans le monde. « Cela évite en particulier de multiplier les PoC sur des thèmes que nous avons déjà étudiés ou des solutions que nous avons déjà testées », précise le directeur de l'AI CoE de Ferrovial.

Des trains qui désherbent à l'IA

Bien sûr, Ferrovial travaille sur l'IA générative et les LLM, en l'occurrence avec Azure OpenAI, essentiellement pour partager l'information plus efficacement dans l'ensemble du groupe. Mais si certaines entreprises ont découvert l'IA avec ChatGPT il y a à peine plus d'un an, l'entreprise espagnole a déjà plusieurs années d'innovation derrière elles dans tous les domaines de l'IA. « Avec ce que l'on pourrait appeler l'IA classique, nous avons par exemple développé un Herbicide Train, raconte Luis Carlos Prieto Fernández. Des caméras frontales sont installées sur certains trains qui circulent à travers l'Espagne, mais jamais en dessous de 50 km/h. Nos modèles de computer vision analysent les images captées en temps réel pour détecter s'il y a de la végétation entre les rails et dans ce cas, pulvériser de l'herbicide sur une distance équivalente à sept voitures du train. » La méthode réduit le coût du glyphosate utilisé de plus de 80%, selon Ferrovial, et optimise la quantité répandue de ce produit dont la toxicité est attestée par plusieurs études.


Pour Luis Carlos Prieto Fernández, directeur du centre d'excellence en IA (AI CoE) de Ferrovial, « l'IA générative a montré la facilité d'utilisation et la valeur potentielle de cette technologie aux dirigeants, et nous pouvons désormais en démontrer le ROI. » (Photo : Ferrovial)

PublicitéPour Luis Carlos Prieto Fernández, l'IA est un sujet qui demande cependant encore beaucoup de travail. Ce qui a conduit Ferrovial à participer à la création d'IndesIA, association de promotion de l'IA dans l'industrie espagnole. « L'IA générative a montré la facilité d'utilisation et la valeur potentielle de cette technologie aux dirigeants, rappelle-t-il. Mais jusque-là, les data scientists qui voulaient lancer des projets d'IA étaient mal compris et l'entreprise préférait en général investir ses fonds dans d'autres domaines. Ce n'est plus le cas, car nous pouvons désormais mesurer concrètement la réduction des coûts et le ROI engendrés par les investissements en IA. » C'est un des objectifs d'IndesIA, qui doit aussi mettre certains services à disposition d'entreprises plus modestes ne disposant pas d'équipe dédiée.

« Réglementer, mais de manière proportionnée »

Outre son Herbicide Train, Ferrovial développe de nombreux projets pour tous ses métiers dans son centre d'excellence en IA. Il automatise et optimise les tâches de certains processus à l'aide du machine learning et extrait des connaissances à partir d'images, de textes, de sons, etc. via le deep learning. « Mais il est indispensable de réglementer cette technologie, de garantir qu'elle est utilisée de manière appropriée, sûre et bénéfique pour la société », déclare Luis Carlos Prieto Fernández, à propos des risques en matière de confidentialité, de sécurité, d'éthique, de transparence et de responsabilité engendrés par l'IA. Avant de modérer son propos : « cette réglementation doit cependant rester proportionnée, flexible et adaptable, et promouvoir la confiance, l'innovation et la compétitivité. »

Dans son hub digital, Ferrovial travaille aussi sur d'autres technologies. « Nous sommes passés dans le cloud pour stocker et traiter efficacement les données, et nous faisons appel à l'IoT pour surveiller et contrôler les infrastructures routières, aéroportuaires et les chantiers, poursuit le directeur du CoE AI. La réalité augmentée et la réalité virtuelle nous servent quant à elles à former et assister les employés. »

Pour Luis Carlos Prieto Fernández, l'enjeu est central, car l'IA et d'autres technologies digitales récentes redistribuent les cartes dans le paysage économique. « De plus en plus de processus et de tâches seront automatisées, optimisées et personnalisées à l'aide de l'IA, explique-t-il, ce qui se traduira par une augmentation de la productivité, de l'efficacité et de la satisfaction des clients et des employés. » Mais l'IA va aussi accélérer l'innovation, faciliter la création de nouveaux produits et services et rendre plus efficace l'adaptation aux changements du marché et de la société.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Avez-vous démarré la conteneurisation de vos applications en production ?