Interviews

Gianmaria Perancin (Président de l'USF) : « la migration S/4Hana doit être faite parce qu'on le veut, pas parce qu'on y est obligé »

Gianmaria Perancin (Président de l'USF) : « la migration S/4Hana doit être faite parce qu'on le veut, pas parce qu'on y est obligé »
Gianmaria Perancin, président de l’USF et du SUGEN, insiste sur la nécessité de tirer de la valeur business d’une migration vers S/4Hana.

A l'occasion de sa Convention annuelle les 7-8 octobre 2020 à Bordeaux [En raison de la crise sanitaire et de l'interdiction des événements de plus de 1000 personnes, la Convention ne peut finalement pas avoir lieu], dont CIO est partenaire, l'USF (Utilisateurs SAP Francophones) fêtera ses 30 ans. Gianmaria Perancin, Président de l'USF et du SUGEN (réseau mondial des dirigeants de 22 clubs utilisateurs SAP nationaux), détaille les enjeux actuels de l'écosystème SAP telle que la migration S/4Hana et ses conséquences. Il revient également sur les actualités et perspectives du club.

CIO : Pour commencer, pouvez-vous nous représenter l'USF ?Gianmaria Perancin : L'USF est l'association des Utilisateurs SAP Francophones, ce qui signifie que nous avons des adhérents en France mais aussi dans les pays limitrophes, notamment en Suisse Romande. Nous avons 3300 membres qui représentent 450 entreprises ou...

Il vous reste 98% de l'article à lire
Vous devez posséder un compte pour poursuivre la lecture

Créez votre compte Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous !

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Pouvez-vous mesurer en temps réel le niveau de service de vos systèmes Cloud pour savoir si les gains de performance sont au rendez-vous ?