Management

Fort écart de rémunérations entre RSSI en France

Fort écart de rémunérations entre RSSI en France
Le niveau de rémunération moyen des RSSI augmente selon le niveau d'études, passant de 86 000 € pour un Bac+4, à 95 000 € pour un Bac+5 et 102 000 € pour un niveau d'école d'ingénieur, de commerce ou de gestion

Une étude menée par le Cesin avec OpinionWay montre que 43% des RSSI français ont perçu une rémunération de plus de 100 000 euros en 2020. Il ressort un fort écart de rémunération allant de 38 000 à 240 000 euros.

PublicitéUne étude menée par le Cesin (club des experts de la sécurité des systèmes d'information) avec OpinionWay du 21 juin au 7 juillet 2021 montre qu'une majorité des RSSI ont perçu une rémunération (salaire fixe + variable) annuelle fixe supérieure à 60 000 euros et inférieure à 100 000 euros. Un peu moins d'un tiers (32%) ont touché entre 60 000 et 79 999 €, tandis qu'un quart des répondants ont indiqué une rémunération comprise entre 80 000 et 99 999 €. 17% ont perçu une somme entre 100 000 et 119 999 €, alors qu'ils sont 9% à indiquer avoir reçu de 120 000 à 139 999 € et 5% plus de 140 000 €. A noter que 13% des RSSI membres du Cesin indiquent avoir touché 60 000 €. Il existe un fort écart de salaire entre le RSSI le mieux payé (240 000 €) et le moins bien payé (38 000 €). 

« Le salaire annuel moyen (part variable comprise) pour un poste de cybersécurité s'élève à 95 800 € tandis que le salaire médian est à 89 200€ », indique l'étude. « Il faut souligner que près de la moitié du panel (43%) touche une rémunération supérieure à 100 000€. Mais ce salaire moyen est évolutif, et ce, en fonction d'un nombre important de critères, en particulier l'expérience dans le métier, la taille de l'entreprise, la région (les RSSI de la région Ile-de-France ont une rémunération largement supérieure à celles des autres régions ce qui s'explique par le forte proportion de sièges d'entreprises dans cette région) et enfin le secteur, en particulier celui de l'industrie ». Dans ce dernier, la rémunération moyenne atteint 115 000 € contre 97 000 € pour la distribution, 81 000 € pour la santé et le social ou encore 70 000 € pour l'administration et le secteur public.

Etude rémunération RSSI 2021

Le sentiment des RSSI de percevoir une rémunération équitable dépend de nombreux critères relatifs à l'environnement de l'entreprise, l'engagement personnel, leurs homologues... (crédit : Cesin / OpinionWay)

62% des RSSI satisfaits de leur rémunération actuelle

Sans surprise, le niveau de rémunération moyen augmente selon le niveau d'études, passant de 86 000 € pour un Bac+4, à 95 000 € pour un Bac+5 et 102 000 € pour un niveau école d'ingénieur, de commerce ou de gestion. Il augmente aussi en fonction de l'ancienneté : 90 000 € en moyenne avec moins de 5 ans d'expérience, versus 96 000 € (entre 6 et 15 ans) et 117 000 € (plus de 15 ans). « Le niveau d'étude est élevé avec 77% ayant un niveau Bac+5 ou plus, parmi eux 44% ont suivi un cursus école d'ingénieur, de commerce ou de gestion. On note une grosse prédominance d'informaticiens : 81% ont fait leurs études dans l'informatique et 30% ont suivi un cursus sécurité informatique », indique le Cesin.

Publicité D'après l'enquête, seulement 62% des RSSI sont satisfaits de leur rémunération actuelle, avec une pointe à 81% pour ceux de l'industrie. Un niveau de satisfaction qui s'explique par « un niveau de rémunération plus élevé dans ce secteur », selon le Cesin. De façon générale, 83% des RSSI se disent satisfaits de leur travail actuel (63% déclarent être plutôt satisfaits et 20% très satisfaits). De même, 59% ont le sentiment d'être valorisés à leur juste valeur.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Avez-vous déjà profité d’une montée de version d’une solution métier pour revenir à des processus plus standards ?