Juridique

Des consommateurs de plus en plus soucieux de protéger leur vie privée

Des consommateurs de plus en plus soucieux de protéger leur vie privée
Selon l’étude Cisco, près du tiers des consommateurs n’hésitent plus à agir pour protéger leurs données.

Une enquête réalisée par l'équipementier Cisco montre que les consommateurs sont de plus en plus actifs en matière de protection de leurs données personnelles, ce qui influence aussi bien leurs comportements que leurs choix de produits et services.

PublicitéDans le cadre de son « Consumer Privacy Survey 2019 », Cisco a interrogé 2 600 adultes dans 12 pays. L'enquête montre une nette hausse de l'intérêt accordé par les consommateurs à la protection de leur vie privée, avec 84% de répondants se disant soucieux de ces enjeux. 32% d'entre eux ont même déjà agi pour renforcer cette protection, n'hésitant pas à changer de fournisseur si la politique en matière de données ne leur convient pas.

L'étude a également exploré la perception des consommateurs envers six nouveaux modèles économiques basés sur l'exploitation des données : partage d'informations personnelles depuis sa maison ou son véhicule, en échange d'alertes de santé et sécurité ; collecte d'informations par des assistants vocaux intelligents dans le même but ; partage de données anonymisées via les réseaux sociaux en vue de contribuer aux décisions de santé publique ;  ou encore recommandations plus précises, grâce au partage d'un historique d'achats. En moyenne, seul un tiers des répondants se dit à l'aise avec de tels usages, contre environ 40% de réticents. Cependant, le niveau de confort augmente chez les répondants bien informés sur le RGPD. De grandes différences apparaissent également selon les pays : les Français et les Allemands, même informés, sont les plus méfiants (seulement 21% de sondés à l'aise), alors que les Chinois et Indiens, une fois informés du RGPD, sont près de 70% à se dire à l'aise avec de tels services.

Le RGPD bien perçu

En matière de protection des données, les gouvernements nationaux ont un rôle central. Ils arrivent en tête (45%) des acteurs auxquels les sondés accordent de l'importance, suivis par l'utilisateur individuel (24%) et les entreprises (21%). Les consommateurs possèdent aussi une vision positive du RGPD, avec 55% d'avis favorables (34% en France) contre 40% d'avis neutres (64% en France) et 5% seulement d'avis totalement opposés (2% en France). Les sondés estiment notamment que la réglementation leur offre davantage de latitude pour faire exercer leurs droits en matière de protection des données.

Néanmoins, de nombreux consommateurs (43%) estiment toujours ne pas pouvoir protéger efficacement leurs données aujourd'hui. La première raison reste la difficulté à savoir ce que les entreprises font réellement avec leurs données. Elle est suivie par l'obligation d'accepter ces usages pour pouvoir bénéficier d'un service. Les entreprises vont donc devoir accroître leurs efforts en matière de transparence et de protection des données, afin de convaincre des consommateurs de plus en plus sensibles aux enjeux de données personnelles.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Avez-vous mis en place un SOC (Security Operations Center) interne ou bien partagé avec d’autres entreprises ?