Management

Des centres informatiques trop consommateurs d'énergie ?

PublicitéA en croire la loi de Moore, la puissance des microprocesseurs double tous les dix huit mois. Conséquence : une augmentation significative de la consommation d'énergie. De quoi faire frémir les écologistes qui luttent déjà contre le réchauffement de la planète. Pour le Gartner, il est temps que les DSI prennent conscience des problèmes liés à la consommation d'énergie de leurs systèmes informatiques. Un avis que partage également Janick Taillandier, DSI de la RATP, intervenant lors du colloque Prospective 2026 organisé le 28 septembre par Prosodie. « Si des progrès sont à faire, c'est davantage dans la diminution de la consommation électrique et du dégagement de chaleur à puissance de traitement équivalente que dans l'inflation des microprocesseurs ». Rakesh Kumar, analyste du Gartner, estime pour sa part qu'une partie de l'énergie qui passe dans une alimentation de serveurs est transformée en chaleur et, de fait, crée des problèmes supplémentaires de refroidissement dans les centres informatiques. Comment, dès lors, faire face au déploiement croissant des serveurs lame qui nécessitent dix à quinze fois plus de puissance ? D'autant plus que les centres informatiques actuels, construits il y a plusieurs années pour la plupart, sont relativement inadaptés pour les accueillir. Paradoxalement, la solution consiste à utiliser encore plus d'énergie pour permettre le refroidissement des machines ! Outre le fonctionnement même des serveurs, il faut ajouter la climatisation, les dispositifs de réseaux... Autrement, dit la consommation globale d'un centre informatique peut être doublé par rapport à celle des serveurs. « Il est donc urgent d'y remédier » insiste le Gartner. En outre, les législations européennes et américaines pénaliseront les entreprises qui ne mettront pas en place des mesures pour diminuer leur énergie. Ainsi, le Gartner incite les DSI à adopter dès à présent une approche plus écologique au sein de leur entreprise. Mission impossible ? Non car des solutions techniques existent telle que la virtualisation . Enfin, des efforts doivent également être fait de la part des constructeurs informatiques et des équipementiers télécoms pour développer des systèmes beaucoup plus économiques. La balle est aussi dans leur camp...

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Avez-vous défini une politique claire et explicite sur la localisation de vos données (local, cloud privé, cloud public…) ?