Business

Décisionnel : une tâche pour la DSI mais sous les ordres des métiers

Décisionnel : une tâche pour la DSI mais sous les ordres des métiers

Les projets de business intelligence restent sous la responsabilité de la DSI. Mais l'implication des métiers est primordiale pour leur réussite.

PublicitéDans près des deux tiers des cas, la DSI reste la direction responsable des projets de décisionnel selon le dernier baromètre BI 2014 Jemm Vision / SAP. La DAF arrive en deuxième position , en co-responsabilité avec la DSI dans un quart des cas. Elle est suivie par la DG.

Si la DG ne se saisit pas encore de la dimension stratégique du décisionnel, la plupart des entreprises ont mis en place des équipes mixtes DSI/métiers, même lorsque la DSI en porte la responsabilité. Comme on le constate depuis plusieurs années, DAF et DG restent les principaux clients du décisionnel mais toutes les directions de l'entreprise sont, petit à petit, concernées.

Les axes prioritaires des prochaines années restent également la création de tableaux de bord et d'outils pour un self-service au bénéfice des métiers. Trop de temps resterait cependant consacré à l'exploration de données mal maîtrisées.

Notons que l'analyse en mémoire n'est pas encore à l'ordre du jour dans la majorité des organisations, tout comme l'analyse textuelle. Même les déploiements sur terminaux mobiles n'intéressent que peu d'entreprises.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Quand vous avez un besoin, essayez-vous de regarder à chaque fois les solutions disponibles en Open Source ?