Projets

Comment Alstom a migré 36 000 utilisateurs BPOS-D vers Office 365 en un mois

Comment Alstom a migré 36 000 utilisateurs BPOS-D vers Office 365 en un mois
Stéphane Detruiseux, CISO et VP Technology, Alstom : « nous avons pu réaliser une migration de grande ampleur avec un impact minimal sur l’activité ».

Pour migrer 140 To de données utilisateurs, le groupe spécialisé dans le transport a fait appel à la société Exakis Nelite. Celle-ci a choisi de s'appuyer sur MigrationWiz de BitTitan afin de tenir des délais serrés.

PublicitéSpécialisé dans les solutions de mobilité et le transport, notamment ferroviaire, le groupe Alstom emploie plus de 36000 collaborateurs dans le monde, répartis sur 105 sites et 60 pays. Après l'acquisition par General Electric des unités opérationnelles Alstom Power et Alstom Grid en 2015, qui intégraient également le centre de services informatiques partagés de la société, le groupe a dû rebâtir la totalité de son département IT. A cette occasion, Alstom a souhaité migrer l'ensemble de ses employés, auparavant sur BPOS-D (Business Productivity Online Suite) vers Office 365, en changeant également le domaine de messagerie. Pour cette migration, le groupe a fait appel à la société Exakis Nelite, certifiée Microsoft Gold Partner.

Le projet devait s'intégrer dans un planning serré. En effet, la décision de migrer vers Office 365 a été prise neuf mois avant la fin de l'accord de service de transition (TSA) établi avec GE. Cet accord ne pouvait pas être prolongé, car les centres de données de Microsoft hébergeant les services BPOS-D étaient en cours de désactivation et l'éditeur excluait toute extension. Par ailleurs, les équipes de GE ont restitué le nom de domaine un mois seulement avant la fin du TSA, ce qui n'a pas permis à Alstom d'utiliser les services de migration de messagerie du Centre FastTrack de Microsoft.

Une migration d'ampleur dans des délais serrés

En raison des délais et de l'ampleur du projet, avec 40 000 messageries représentant 140 téraoctets de données, Exakis Nelite a choisi de s'appuyer sur la solution MigrationWiz de BitTitan. Ce choix s'est basé à la fois sur l'expérience de la migration cloud-to-cloud de l'éditeur et la capacité de la solution à acheminer les données par le biais des centres de données régionaux Azure en Europe.

La solution a permis de contrôler de façon plus précise et flexible les éléments sources faisant l'objet de la migration, comme les mails, calendriers, contacts et notes. Exakis Nelite a ainsi pu filtrer et transférer les données par ensembles de données, ce qui a facilité et accéléré la transition. « La solution de BitTitan nous a laissé la flexibilité dont nous avions absolument besoin, afin que nous puissions contrôler les éléments à migrer et le moment de leur transfert. Ce facteur essentiel nous a permis de réaliser une migration de grande ampleur, selon un calendrier que nous ne pouvions maîtriser, avec un impact minimal sur l'activité », souligne Stéphane Detruiseux, CISO et VP Technology d'Alstom.

Le jour J, une transition fluide pour les utilisateurs

Avec une équipe projet de cinq personnes, Exakis Nelite a réussi à migrer les 36 000 utilisateurs individuels d'Alstom vers Office 365 en moins d'un mois. Au cours du dernier mois du TSA, les données ont d'abord été transférées vers les messageries primaires, puis dans un deuxième temps les éléments plus anciens ont été migrés vers les archives Exchange Online.

PublicitéLe plan de migration mis en oeuvre a permis d'opérer la transition de façon fluide, sans entraîner de congestion du réseau au moment où les 36 000 utilisateurs ont recréé leurs profils Outlook et téléchargé leurs fichiers .ost le même jour. Lorsque GE a restitué la gestion du nom de domaine alstom.com un mois avant l'expiration du TSA, le basculement du nom de domaine a été très facile, avec l'ajout d'alias de messagerie.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Avez-vous opté pour un stockage hybride, voire 100% dans le cloud public ?