Tribunes

Vous qui entrez dans le cloud, abandonnez tout espoir de confidentialité

Vous qui entrez dans le cloud, abandonnez tout espoir de confidentialité
Etienne Papin, Avocat associé du cabinet Feral-Schuhl / Sainte-Marie

Les autorités américaines peuvent-elles accéder aux données du Cloud ? Avec le Cloud Act, c'est officiel : la réponse est oui. Quelque soit le lieu choisi pour le stockage de données.

Votre serveur de messagerie, vos documents, les données de vos applicatifs « Saas », etc. il est de plus en plus probable que ces informations reposent sur une solution technique fournie par une société américaine, même si elles ne sont pas hébergées aux USA. Ce changement technologique emporte un changement majeur pour les...

Il vous reste 94% de l'article à lire
Vous devez posséder un compte pour poursuivre la lecture

Créez votre compte Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous !

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Les contrats de prestations ou de licences sont-ils systématiquement gérés et stockés de façon accessible pour être aisément vérifiés en cas de besoin ?