Stratégie

Un comité d'éthique sur les données d'éducation créé

Un comité d'éthique sur les données d'éducation créé
Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education Nationale, va créer un comité d'éthique des données d'éducation, présidé par Claudie Haigneré.

Dans une vidéo, Jean-Michel Blanquer a évoqué la production importante des données par le système éducatif. Afin de garantir une protection maximale de ces données, le ministre de l'Education Nationale va mettre en place à la rentrée scolaire un comité d'éthique sur les données d'éducation. Il sera présidé par Claudie Haigneré.

PublicitéA l'occasion de l'Université d'été du numérique éducatif, dénommée Ludovia, Jean-Michel Blanquer ne pouvant être présent, a réalisé une vidéo où il évoque plusieurs sujets liés au numérique à l'école. Parmi eux, le ministre de l'Education Nationale évoque la forte production de données que ce soit sur « la vie scolaire, les évaluations, les travaux ou les résultats des élèves ». Pour lui, ces données « doivent être au coeur de la stratégie du ministère au seul service des élèves. Il s'agit de les protéger et en même temps d'élaborer les outils nécessaires pour en faire profiter dans le respect des libertés l'ensemble de la communauté éducative pour mieux personnaliser le parcours de chaque élève ».

Sur l'aspect protection des données, le ministre avait en août 2018 nommé un DPO, en la personne de Gilles Braun, chargé de coordonner les travaux des DPO académiques. Petite nouveauté pour la prochaine rentrée scolaire, Jean-Michel Blanquer annonce la création d'un comité d'éthique sur les données d'éducation « composé de personnalités et d'experts reconnus ». Présidé par Claudie Haigneré, spationaute, ancienne ministre et présidente d'Universcience, ce comité émettra des avis sur les projets d'utilisation des données.

En complément de cette annonce sur la protection des données, le ministre entend bien travailler sur le Big Data dans le domaine éducatif. « C'est un outil fondamental de progrès pour la réussite scolaire et pour mieux gérer notre institution », souligne-t-il. Pour s'atteler à cette tâche, le ministre va nommer à la rentrée un nouvel administrateur ministériel des données. Il sera en charge de définir la politique de la donnée et sera rattaché au directeur du numérique pour l'éducation.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Des certifications de sécurité ou de conformité réglementaire sont-elles systématiquement demandées aux fournisseurs/prestataires IT ?