Management

Télétravail : le monde d'après ne sera pas le monde d'avant

Télétravail : le monde d'après ne sera pas le monde d'avant
Le télétravail s’est développé au-delà d’un point de non-retour.

La transformation numérique a été accélérée par la crise sanitaire du Covid-19 pointe une étude réalisée par Censuswide pour Citrix.

PublicitéLa crise sanitaire du Covid-19 n'a pas eu que des mauvais côtés. Une étude réalisée par Censuswide pour Citrix pointe ainsi que 80 % des DSI dans le monde estiment que la crise a accéléré la transformation numérique de leurs organisations, 42 % estimant même avoir gagné plus d'un an. 80 % anticipent un refus des collaborateurs de retourner au bureau comme avant la crise : le télétravail va se développer de façon permanente. Et le défi a déjà été relevé dans l'urgence.

75 % des répondants se déclarent même surpris de la facilité avec laquelle le télétravail a été adopté dans leur organisation. 80 % jugent même que la productivité a été au moins conservée. Mais les décisions prises dans l'urgence doivent bien sûr être réévaluées et les conséquences bien prises en compte. La réduction des infrastructures est ainsi une hypothèse sérieuse pour 62 % des répondants. Pour faciliter le télétravail, le déploiement de plates-formes de travail numérique est un projet pour 41 % et la croissance du recours au SaaS pour 47 %.

Cependant, tout n'est pas rose. Si 70 % des répondants rapportent que le télétravail au moins un jour par semaine était pratiqué dans leur organisation, 49 % n'avait pas prévu, dans leur plan de continuité d'activité, de devoir ainsi basculé vers un télétravail généralisé. 46 % ont jugé la transition difficile, 74 % des responsables IT se jugeant en situation de stress. Parmi les sujets d'inquiétudes, les risques de sécurité des données en lien avec le télétravail (66 % des répondants) et le constat de hausse du shadow IT (54%) sont aux premiers rangs. De plus, 31 % ont constaté des arrêts de VPN problématiques. Le fait que 79 % affirment que les services informatiques sont désormais perçus comme un élément vital de leur entreprise est probablement un sujet de réconfort.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Avez-vous mis en place des SGBD autonomes, capables de s’autogérer ?