Business

Sun-Oracle : le club des utilisateurs réagit

Sun-Oracle : le club des utilisateurs réagit

Jean-Jacques Camps, DSI d'Air Liquide Ingénierie et président de l'AUFO (Association des utilisateurs francophones d'Oracle), réagit au rachat de Sun par Oracle. Une interview de nos confrères du Monde Informatique.

PublicitéLeMondeInformatique.fr : Quelle a été votre première réaction face au rachat de Sun par Oracle ? Jean-Jacques Camps : Cela m'a évoqué la présentation par Larry Ellison lui-même, en octobre dernier lors d'OpenWorld, d'Exadata, le serveur réalisé avec HP. A l'époque, on ne comprenait pas pourquoi cette présentation se faisait à un si haut niveau, ni pourquoi Oracle en avait fait l'article numéro un de sa revue à destination des clients. Oracle avait d'ailleurs remis une couche dans le numéro de février. Dans la mesure où nous n'avions pas d'autres éléments d'information, Oracle verrouillant étroitement sa communication, nous en avons conclu qu'il s'agissait d'un axe stratégique fort. Pour vous, le rachat d'un fabricant de serveurs s'inscrit donc dans la droite ligne de cette stratégie ? Cela se peut, d'ailleurs quand on voit la dernière version de la base de données, 11g, le moteur se substitue de plus en plus à ce qui était auparavant géré par des couches matérielles. Mais Sun est aussi le père de Java, qui compte énormément pour Oracle, dans sa stratégie d'empiler les briques pour obtenir une pile complète, avec des éléments liés - mais capables de fonctionner indépendamment. Fournir toutes les briques est-il vraiment une demande des utilisateurs ? Quand on se retrouve face à un fournisseur unique qui vend de tout, c'est une bonne chose de savoir qu'il maîtrise tous les aspects, mais il faut trouver l'équilibre. La peur d'être enfermé, de devenir « tout rouge », ne pourrait-elle pas faire fuir des utilisateurs ? On devient tout rouge, certes, mais chaque brique reste indépendante, et ça, c'est très important. Et puis, avant de bouger, il faudra encore observer le marché, la phase de concentration n'est pas terminée, cette acquisition ne sera certainement pas la dernière de l'année. Sun manquait d'une branche services, or Oracle n'en a pas non plus, cela n'est-il pas un handicap ? C'est vrai qu'Oracle ne dispose que d'un consulting d'éditeur, par contre il a un écosystème peut-être mieux géré que celui que pouvait avoir Sun. En-dehors de Linux, Oracle ne brille guère par son support à l'Open Source, alors que Sun fondait toute sa stratégie logicielle dessus. Cela risque d'être gênant, non ? Je ne sais pas. Je voudrais toutefois souligner qu'à la différence de Google ou Microsoft, Oracle respecte les standards ouverts, et qu'il n'est donc peut-être pas si incompatible que ça avec l'Open Source de ce point de vue. Que pensez-vous qu'il arrivera à MySQL ? C'est à voir. Ils n'ont pas tué les déploiements de Peoplesoft ou de JDE... Avez-vous déjà recueilli des témoignages d'utilisateurs exploitant à la fois Oracle et MySQL ? Nous sommes en train d'en chercher. En fait, à la différence des autres clubs utilisateurs dans le monde, l'AUFO est plutôt orientée applicatifs de gestion, il s'agit donc d'une bonne opportunité pour nous d'accueillir des gens au profil plus 'techno' au sein de commissions, comme nous l'avons fait pour les utilisateurs de Siebel, Peoplesoft, Hyperion... Nous regardons donc du côté des clubs d'utilisateurs de technologies Sun, mais on ne voit pas grand-chose d'actif. Côté progiciels de gestion, le rachat de Sun fait-il d'Oracle un concurrent encore plus sérieux pour SAP ? Non, cette stature est venue à Oracle avec la version 12, et l'intégration des offres de CRM ou de BI, ce n'est pas l'acquisition de Sun qui va peser sur ce point. Oracle vous a-t-il contacté pour parler de ce rachat ? L'interlocuteur des clubs au niveau mondial nous a bien sûr sollicité pour obtenir une citation positive pour le dossier de presse. Mais concernant spécifiquement les conséquences du rachat, Oracle vient juste d'annoncer la nomination d'un porte-parole, donc on devrait bientôt entrer en communication.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Disposez-vous d’un réseau social d’entreprise permettant une collaboration permanente ?