Bibliographies

Savoir verdir son SI

Savoir verdir son SI

Dunod publie le premier guide pratique du Green IT en Français.

PublicitéEtre éco-responsable est devenu un impératif dans de nombreuses circonstances de la vie. En informatique, cela s'appelle le Green-IT. Cela suppose d'un côté de diminuer l'impact environnemental de l'informatique mais aussi, d'un autre côté, de savoir utiliser les technologies pour baisser l'impact environnemental des autres activités (par exemples : le télétravail ou la vidéoconférence permettent d'éviter des déplacements). Quatre consultants de la société spécialisée Dotgreen viennent de publier le premier guide en Français de la démarche Green-IT. Cette démarche part bien sûr du constat actuel (notamment en terme de consommation d'énergie) pour dérouler les différentes étapes d'un projet de « greenification » de son SI et de son entreprise. De l'achat de matériels à la gestion de sa fin de vie, des choix architecturaux du SI aux apports métier du Green IT, tout y passe. L'ouvrage se lit aisément et est largement illustré de schémas et de tableaux. Le texte est émaillé d'anecdotes et demeure assez structuré pour qu'on puisse aisément y retrouver ses petits. Chaque chapitre est introduit par un encadré rappelant sa place dans la démarche et d'autres focus sont apportés sur des anecdotes ou des éléments clés. Bref, dès lors que l'on a choisi de s'engager sur une démarche de Green-IT, cet ouvrage sera un parfait mode d'emploi. Mais la principale faiblesse de l'ouvrage réside finalement dans l'absence d'argumentation sur le bien-fondé rationnel et égoïste de la démarche « Green-IT » en dehors de considérations très larges sur la sauvegarde de la planète, comme si le lecteur et ses supérieurs hiérarchiques étaient déjà convaincus. Or les DSI ne vivent pas dans un monde rose bonbon où chacun ne rêve que de faire le Bien mais plutôt au milieu de conseils de directions où le moindre sou compte. Même lorsque les auteurs évoquent la réduction de consommation d'énergie, il n'y a pas un mot sur la rentabilisation des investissements consentis par la chute des coûts récurrents que cela entraine, ce qui aurait pourtant été le minimum.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Pour chaque changement majeur de solution ou nouvel outil, prévoyez-vous un plan d’accompagnement au changement de façon systématique ?