Technologies

Quand la facturation du XaaS invalide le modèle promis du cloud

Quand la facturation du XaaS invalide le modèle promis du cloud
La réunion du CPI-B2B du 13 février 2019 était sur le sujet du FinOps.

Le cloud n'a-t-il pas été dénaturé par ses modèles de facturation ? La question a été posée lors de la réunion du CPI-B2B du 13 février 2019.

Le principe de base du XaaS (quelque chose « as a service »), le coeur de sa promesse, est le « paiement à l'usage ». Quelque soit le besoin d'une ressource, il suffit de demander et le prix est normalement un forfait à l'unité d'oeuvre. Ça, c'est la théorie. Dans la pratique, les factures des prestataires cloud sont souvent...

Il vous reste 93% de l'article à lire
Vous devez posséder un compte pour poursuivre la lecture

Créez votre compte Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous !

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Les données disponibles font-elles l’objet régulièrement d’une étude sur les possibilités de valorisation au service des métiers ?