Business

Projets de dépenses des CIO : vers un retour aux fondamentaux

PublicitéLes entreprises américaines devraient concentrer leurs dépenses IT dans les domaines les plus fondamentaux, conclut une étude Forrester : sécurité, mise en conformité, récupération après sinistre, etc. Pour autant, elles n'en négligent pas totalement les nouveautés, comme en témoignent les 40% prêtes à passer à Vista. Serveurs, postes de travail, virtualisation et Vista seront les postes de dépense privilégiés par les DSI américains au cours des douze prochains mois. Une récente étude Forrester indique ainsi que les besoins IT fondamentaux seront parmi les priorités des 715 décideurs nord-américains interrogés. "Nous avons établi que les préoccupations basiques, comme la récupération après sinistre, la sécurité et la conformité, seront les secteurs les plus importants des douze prochains mois", commentent les analystes Franck Gillet et Simon Yates dans le rapport. Un tiers du budget IT sera consacré au matériel et à la maintenance. Sur ce total, les serveurs représenteront 25% des dépenses, soit environ autant que les postes de travail. Le stockage (19%), les infrastructures réseau (16%) et la gestion de système (13%) complèteront cette catégorie. Autant de postes de dépenses motivés, selon Forrester, par la baisse généralisée des prix : "les entreprises continuent clairement de tirer parti de systèmes toujours plus puissants à des prix toujours plus bas", écrivent les auteurs. Autre secteur de dépenses prioritaire : la récupération après sinistre et la sécurité. 56% des entreprises interrogées envisagent ainsi d'acquérir ou de mettre à jour leurs outils de reprise d'activité après désastre et d'améliorer leur sécurité. De même, la gestion du risque réglementaire est souvent citée comme étant l'une des priorités des décideurs. 54% d'entre eux citent parmi leurs projets les efforts de mise en conformité et de consolidation. La virtualisation enfin concrète ! L'avènement de la virtualisation se confirme dans les résultats de l'étude Forrester. Plus de la moitié des entreprises cherchent ainsi à réduire le nombre et la variété de leurs serveurs et 42% veulent diminuer la gamme d'OS installés dans leur parc. Parmi les décideurs ayant pris part à l'enquête, 40% utilisent d'ores et déjà des technologies de virtualisation et un tiers projette de le faire ou s'y intéresse. Sur le front du stockage, la rétention de données et l'archivage sont au coeur des priorités de 22% des sondés. L'étude montre qu'un tiers des entreprises utilise déjà des outils d'archivage des emails et un quart prévoit d'en déployer l'année prochaine. Environ 20% prévoient en outre de mettre à niveau leur infrastructure de stockage et 27% indiquent qu'ils utilisent actuellement des nouvelles technologies de stockage, notamment basées sur IP. A côté de cet engouement pour les besoins fondamentaux, les entreprises savent également se montrer friandes de nouveautés. En attestent ainsi les 40% qui envisagent une migration à Vista dès sa première année de vie et les 58% qui prévoient d'accroître leurs dépenses en réseaux sans fil. Ces derniers "ne sont pas le seul poste d'investissements relatif aux réseaux. Environ un tiers des entreprises table sur une mise à niveau de leurs commutateurs et autres routeurs au cours de l'année", notent les auteurs de l'étude.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Utilisez-vous des solutions de type virtualisation des postes de travail (VDI) ?