Stratégie

Près de la moitié des Européens s'estiment plus productifs en travaillant chez eux

Près de la moitié des Européens s'estiment plus productifs en travaillant chez eux
Selon l’étude WiredScore, seuls 27% des Européens estiment disposer d’une meilleure connexion à leur bureau qu’à leur domicile.

Un rapport européen publié par WiredScore souligne l'importance de la connectivité à l'heure du travail hybride.

PublicitéLa société WiredScore, qui propose un label pour les lieux de travail connectés, s'est penchée sur la manière dont les travailleurs et étudiants européens perçoivent aujourd'hui le travail hybride, entre domicile, transports et bureaux. Une enquête réalisée auprès de 8016 adultes dans 13 pays d'Europe révèle des tendances générales et des ressentis partagés par la plupart des répondants, mais aussi des différences selon les pays. La France figure par exemple dans le trio de tête des meilleurs pays où travailler à domicile, derrière l'Espagne et l'Irlande, tandis que Pays-Bas et Pologne ferment ce classement, basé sur cinq critères : qualité de la connexion à domicile, meilleure connexion à domicile, amélioration du bien-être, productivité et implication de l'employeur.

Au niveau global, si 62 % des répondants reconnaissent que le travail à domicile a été bénéfique pour leur bien-être, durant la pandémie de COVID-19, 60 % d'entre eux ont subi un stress lié à la mauvaise qualité de leur connexion Internet à domicile, avec une personne sur cinq ayant manqué des réunions importantes pour cette raison. Par ailleurs, 20 % des personnes interrogées ont opté pour un forfait offrant davantage de données mobiles pendant la pandémie de faciliter le travail ou les études à leur domicile, consentant à un effort économique supplémentaire pour les circonstances. De ce fait, 57% des sondés estiment que les employeurs doivent s'impliquer et fournir un soutien financier pour le télétravail. Enfin, 49% des Européens se considèrent aujourd'hui plus productifs en travaillant à domicile, une hausse notable par rapport à avant la pandémie, où ce taux était de 35%.

Les Français sont les plus satisfaits de leur connexion à domicile

La seconde partie de l'étude, consacrée aux trajets, montre que la connectivité est également essentielle dans les transports. Ainsi, 81% des Européens se connectent à Internet durant les trajets vers leurs lieux de travail ou d'étude, et près d'un tiers (31%) mettent ce temps à profit pour avancer dans leur travail. Enfin, la dernière partie de l'étude, portant sur les bureaux, souligne que la qualité de la connectivité dans ceux-ci est également un besoin clef pour les employés, avec 41% des répondants qui placent ce critère en tête de leurs besoins. Si 72% des répondants estiment disposer d'une bonne connexion sur leur lieu de travail, plus de la moitié (51%) pensent que la connexion est meilleure à leur domicile, 27% pensent l'inverse et 22% jugent la qualité équivalente. La France est le pays où le plus grand nombre de répondants (60%) sont satisfaits de leur connexion à domicile. Ces chiffres témoignent que des progrès restent à faire sur les réseaux équipant les bureaux.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Utilisez-vous des technologies de RPA (Robotic Process Automation) pour automatiser certains processus ?