Stratégie

Pour 2021, le CDSE souhaite un cloud vraiment souverain

Pour 2021, le CDSE souhaite un cloud vraiment souverain
Stéphane Volant, président du CDSE, a présenté ses vœux en vidéoconférence le 26 janvier.

Le président du Club des Directeurs de Sécurité des Entreprises (CDSE), Stéphane Volant, s'est préoccupé du numérique durant ses voeux.

PublicitéL'étrange année 2020 semble se poursuivre en 2021. En présentant ses voeux en vidéoconférence, le 26 janvier 2021, Stéphane Volant, président du CDSE (Club des Directeurs de Sécurité des Entreprises), n'a pu que regretter l'absence d'une cérémonie conviviale physique. Mais il a pu par contre se réjouir de la place des directeurs de la sécurité, aux premières loges des cellules de crise face au Covid-19, souvent à leur tête. Et la gestion de cette crise n'est pas terminée car la crise ne l'est pas. Peut-être, même, le Covid-19 se rappellera longtemps et régulièrement à nous, comme d'autres coronavirus tels que celui de la grippe, continuant de perturber les déplacements d'êtres humains comme de marchandises. Face à la crise sanitaire, le numérique a évidemment joué un rôle essentiel.

Et ce numérique a été un sujet plusieurs fois abordé par Stéphane Volant bien que cela ne soit pas au coeur des préoccupations du club, beaucoup plus généraliste que, par exemple, le Cesin. En 2020, le CDSE a ainsi mené avec une autre association, Hexatrust, un appel à la souveraineté numérique. La crise du Covid-19 entraîne, à cause des perturbations logistiques, un appel à la relocalisation et à la souveraineté industrielle. Mais, pour le président du CDSE, il faut éviter que ces termes ne soient vidés de leur sens ou détournés, créant ainsi des risques au lieu d'en supprimer.

C'est notamment vrai en matière de souveraineté numérique. En effet, de la sécurité informatique dépend la sécurité des entreprises. Si Stéphane Volant a regretté qu'il semblait difficile, aujourd'hui, de se passer des GAFAM, il a appelé de ses voeux l'émergence d'un cloud vraiment souverain, autant efficace, ergonomique et bon marché que les clouds américains. Et, si ces conditions étaient respectées, le CDSE s'engage à le promouvoir.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Vos applications analytiques intègrent-elles des fonctionnalités collaboratives, pour faciliter le partage d’analyses et de rapports ?