Business

Oui à la dématérialisation ! ...Mais sécurisée

PublicitéCe n'est plus un secret pour personne la dématérialisation des échanges est bel et bien amorcée dans les entreprises. E mails, formulaires en ligne, échanges structurés reposant sur les langages XML ou ebXML seront privilégiés par les entreprises d'ici à 2008 affirme le cabinet Markess International qui a enquêté auprès de 200 entreprises privées et publiques de toutes tailles. Les projets de dématérialisation ne manquent pas. 29 % des entreprises vont ainsi engager de nouveaux projets de dématérialisation des factures, et une sur cinq pour les commandes. En revanche, les échanges électroniques doivent être sécurisés. Condition sine qua non pour que les entreprises s'engouffrent dans la brèche de la dématérialisation. Les informations peuvent être volées, les identités usurpées, les données falsifiées perdues ou détruites, les échanges piratés. Sur ce plan, il reste des progrès à faire. Seulement une entreprise sur deux a mis en oeuvre une gestion des accès et des habilitations, et moins d'une sur trois privilégie le chiffrement des informations. Côté stockage et sauvegarde, les entreprises sont plus matures. Heureusement, d'autres créneaux d'investissements sont également investis. Sur les procédures d'authenticité, notamment, qui consistent à vérifier l'identité des utilisateurs distants, «18% des entreprises ont déjà engagé un déploiement en 2006 et 31 % prévoient de le faire d'ici 2008.» constate Emmanuelle Olivié-Paul, directeur associé de Markess.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Gérez-vous le cycle de vie de vos données ?