Nominations

Mohamed Rahmoune nommé CTO e-Commerce du groupe La Poste

Mohamed Rahmoune nommé CTO e-Commerce du groupe La Poste
Mohamed Rahmoune était jusqu’à présent DSI de Fitness Park.

Jusqu'à présent DSI de Fitness Park, Mohamed Rahmoune rejoint le groupe La Poste comme CTO e-commerce.

PublicitéLe groupe La Poste est organisé en cinq branches : le réseau (les bureaux de poste), courrier-colis (activité historique représentant un moins moins de la moitié du chiffre d'affaires), GeoPost (pour les colis à l'international), La Banque Postale et enfin la Branche Numérique en charge de la transformation numérique interne mais aussi des nouveaux services comme Digiposte, L'Identité Numérique La Poste, Docaposte, AR24, etc. L'ensemble réalise un peu moins de 26 milliards d'euros de chiffre d'affaires, dont 70 % en France. Pour toutes ses activités e-commerce, le groupe vient de nommer un CTO, Mohamed Rahmoune.

Titulaire d'un diplôme d'ingénieur de l'USTHB (Alger, 2000), Mohamed Rahmoune a également obtenu un master en économie et gestion de l'Université Paris I Panthéon Sorbonne (2018) et un MBA de l'IAE Paris (2019). Après un premier poste de chef de projet en SSII, il est entrée chez IBM en 2001 comme ingénieur système avant d'évoluer jusqu'à devenir, en 2011, Chief Architect. Il est alors passé en entreprise utilisatrice en rejoignant le groupe Galeries Lafayette en 2014 comme architecte solution. Là encore, il a évolué dans cette entreprise jusqu'à devenir CTO e-commerce en juin 2017. Fin 2018, il a été recruté comme DSI par Fitness Park pour y mener une importante transformation. Il occupait cette fonction quand il a rejoint le groupe La Poste.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Avez-vous automatisé tout ou partie de la gestion de vos infrastructures avec des approches type infrastructure-as-code ?