Bibliographies

Migrer vers PostgreSQL selon les utilisateurs

Migrer vers PostgreSQL selon les utilisateurs
Le « Guide de transition à PostgreSQL : aide à la décision » est disponible en téléchargement libre

A l'occasion du Paris Open Source Summit 2019, la communauté des utilisateurs de PostgreSQL a publié un guide de migration vers la base de données libre.

PublicitéLe Logiciel Libre repose beaucoup sur le dynamisme des communautés, non seulement pour fabriquer et faire évoluer les logiciels mais aussi pour les documenter. Initié par le groupe de Mutualisation Inter-Ministérielle Logiciels Libres, le « Guide de transition à PostgreSQL : aide à la décision » a été mis à jour par le Groupe de Travail Inter-Entreprises PostgreSQL (PGGTIE) auquel contribuent une vingtaine de participants issus d'organismes publics, d'entreprises du CAC40 et de start-ups parmi lesquelles AGIRC-ARCCO, Air France, Carrefour, CASDEN, CNES, EDF, iMSA, ISOCEL (Leclerc), MAIF, Météo France, le Ministère de l'Éducation Nationale, PeopleDoc, SNCF, Société Générale ou encore Tokheim Service Group ainsi que, depuis peu, A-SIS, CIRIL-Group, Code-Lutin, ENEDIS, IGN et Orange. Issu de travaux liés à la de la mise en oeuvre de la circulaire Ayrault du 19 septembre 2012 relative à l'usage du logiciel libre dans l'administration, le guide mis à jour a été publié à l'occasion du Paris Open Source Summit 2019.

Son objectif est d'accompagner les entreprises dans l'implémentation au sein de leurs systèmes d'information du SGBDR open source PostgreSQL, notamment pour remplacer des bases telles que celles d'Oracle ou d'IBM (DB2). Destiné aux maîtres d'oeuvre et d'ouvrage, « ce guide a pour objectif, sans entrer dans le détail de l'implémentation technique, de démontrer l'intérêt de PostgreSQL en décrivant les mécanismes d'intégration, de sécurité et de robustesse ». L'ouvrage, il est vrai, est bref : 45 pages. Très structuré, il est adapté à une lecture rapide ou partielle.

Le document débute par une description des avantages de PostgreSQL et comment cet outil doit être abordé d'une façon générale. Il détaille les outils nécessaires à déployer selon les besoins spécifiques, notamment en matière de sécurité ou d'administration. Un court paragraphe indique quelques limitations actuellement connues de l'outil. Conduite du changement et calcul du retour sur investissement concluent le document, des annexes revenant plus spécifiquement sur des migrations depuis Oracle ou DB2.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Pouvez-vous vous appuyer sur des services CERT / CSIRT internes ou externes en cas d’incident ?