Projets

Les entreprises convertissent SAP à la mobilité généralisée

Les entreprises convertissent SAP à la mobilité généralisée

Un PGI à l'ancienne comme SAP peut être adapté à la pression actuelle de la mobilité. Il sert aussi classiquement à refondre, optimiser et unifier des procédures. Voici quatre projets porteurs de valeur métier présentés à la récente convention 2011 de l'USF, d'octobre 2011.

PublicitéLors de la convention des utilisateurs de SAP, en octobre dernier à Strasbourg, quatre entreprises ont témoigné de l'étendue des développements opérés en périphérie du PGI. On est parfois très loin des applications standard en s'appuyant sur un écosystème important.

Boulanger promeut ses enseignes avec une application iPhone

L'application iPhone de Boulanger vise à développer sa relation avec les consommateurs. Cette enseigne de distribution multi-spécialisée s'est adressée pour la réalisation à Capgemini. Boulanger n'a pas communiqué sur le coût du projet qui s'est limité à deux mois de développement et sur les chiffres d'utilisation mais les commentaires positifs sont nombreux sur l'AppStore.

La cible de l'application est le grand public afin de l'amener dans les magasins Boulanger. L'enseigne n'y propose donc pas d'achat en ligne mobile. La page d'accueil propose trois zones principales: un moteur de recherche, une zone promotionnelle pour pousser des offres et une zone personnelle liée au client qui est identifié par son numéro de carte de fidélité. L'application mobile est également reliée à SAP pour obtenir les références des produits et des magasins.

Les fonctions avancées du smartphone sont exploitées. L'outil mobile utilise ainsi les capacités de (...)

Lire la suite dans CIO.PDF 45

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Les processus métiers sont-ils documentés et formalisés dans un schéma suffisamment complet pour permettre des développements rapides pour leur informatisation ?