Business

Les administrations misent sur l'Open Source pour la dématérialisation de leurs documents

PublicitéCe n'est plus un secret pour personne les administrations se sont engouffrées dans la brèche de la dématérialisation. 600 millions d'euros tel est le poids de ce marché en 2006 affirme le cabinet Markess International qui a enquêté auprès de 200 administrations de toutes tailles. Une croissance qui devrait d'ailleurs continuer de progresser d'ici 2008 pour atteindre 990 millions d'euros. Les projets de dématérialisation ne manquent pas. Qu'il s'agisse de pièces de marchés publics, d'états de paie, 'actes (délibérations, arrêtés...), de titres, mandats ou factures, de documents budgétaires ou comptables. La plupart des administrations admettent avoir commencé à déployer une solution permettant de gérer et échanger leurs documents et contenus dématérialisés. En revanche, la dématérialisation conduit à de nouveaux challenges : réexamen des chaînes de travail, révision des processus, des circuits de validation et d'habilitation, nouvelles méthodes de contrôle, problématiques de pérennité dans le temps, d'archivage électronique, de sécurisation des échanges... Ce qui exige la mise en place de solutions spécifiques permettant de mieux organiser, analyser, partager, administrer et diffuser les documents et contenus dématérialisés afin d'en faciliter l'accès, la restitution et l'exploitation. Dans cette optique, 83 % des administrations ont recours à des solutions à composantes open source dans le domaine de la gestion et des échanges électroniques de documents dématérialisés. Ce sont essentiellement la gestion de contenu web et les dispositifs sécurisés de télé-transmission qui sont concernés fin 2006. Quant aux futurs déploiements, ils porteront toujours sur la conservation et l'archivage électronique pour près de la moitié des administrations, ainsi que sur les dispositifs sécurisés de télé-transmission. Toutefois, la part consacrée à la gestion des enregistrements sera insignifiante. Seules 17% des administrations prévoient d'en mettre en place.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Utilisez-vous des solutions basées sur le machine learning pour renforcer vos capacités de cybersécurité ?