Tribunes

Le lanceur d'alerte, protégé sous conditions

Le lanceur d'alerte, protégé sous conditions
Christiane Feral-Schuhl est avocate associée du Cabinet Feral-Schuhl / Sainte-Marie.

La Loi accord une large protection à ceux qualifiés de « lanceurs d'alertes » mais encore faut-il respecter toutes les conditions requises. Application au cas d'un salarié alertant son employeur puis les autorités de failles de cybersécurité.

Dans quels cas un employé peut-il invoquer le statut de lanceur d'alerte ? Le sujet est de pleine actualité.Une société a été mise en cause à raison de failles de sécurité dans les solutions logicielles qu'elle commercialise dans le domaine de la santé.Or, l'un de ses employés indique avoir signalé à ses supérieurs...

Il vous reste 97% de l'article à lire
Vous devez posséder un compte pour poursuivre la lecture

Créez votre compte Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous !

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Avez-vous une visibilité exhaustive sur vos dépenses liées au cloud (SaaS, IaaS et PaaS) ?