Business

Le cloud, menace pour les DSI non-préparés

Selon une étude réalisée par Forrester Consulting pour le compte de BMC Software, les directions métier ont tendance à contourner les DSI grâce au cloud.

PublicitéLe cabinet Forrester Consulting vient de publier une étude sponsorisée par l'éditeur BMC Software basée sur une enquête auprès de 327 architectes et administrateurs d'infrastructures d'entreprises aux Etats-Unis, en Europe et en Asie-Pacifique. Selon celle-ci, les directions métier désirent toujours plus de flexibilité, de souplesse et de réactivité et, pour atteindre ces objectifs, recourent de plus en plus à des services extérieurs de cloud sans en référer à la DSI.

Ainsi, 73% des répondants européens considèrent que, pour une direction métier, le recours à un cloud extérieur est un moyen de contourner le service informatique.

Les DSI doivent ainsi réagir à cette menace pour leur position. Pour 81% des répondants, la réponse adéquate est d'intégrer les différentes formes de cloud public dans une stratégie globale pilotée par la DSI.

Pour 58% des répondants, la tactique du recours direct par une direction métier au cloud extérieur accroît la complexité du système d'information. Pour 71% se pose la question de la garantie de la qualité de service qui revient normalement à la DSI, ce qui impossible à assumer si elle n'est pas décideur. Or la complexité est justement l'un des problèmes récurrents auxquels les DSI sont confrontés. La réduction de la complexité et des coûts induits est la première priorité pour la plupart d'entre eux.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    UTILISATION DES COOKIES

    En poursuivant votre navigation sur ce site,
    vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

    Pour en savoir plus, consultez notre politique relative à la vie privée.

    La question du moment
    Les arbitrages budgétaires comprennent-ils systématiquement une discussion sur les niveaux de service nécessaires ?